jeudi 9 avril 2015

Jeudi poésie -Tristan Tzara

Pour faire un poème dadaïste
Prenez un journal.
Prenez des ciseaux.
Choisissez dans ce journal un article ayant la longueur que vous comptez donner à votre poème.
Découpez l’article.
Découpez ensuite avec soin chacun des mots qui forment cet article et mettez-les dans un sac.
Agitez doucement.
Sortez ensuite chaque coupure l’une après l’autre.
Copiez-les consciencieusement dans l’ordre où elles ont quitté le sac.
Le poème vous ressemblera.
Et vous voilà un écrivain infiniment original et d’une sensibilité charmante, encore qu’incomprise du vulgaire.

Tristan Tzara




LC de la Cachette - clic sur photo 

28 commentaires:

  1. Du rôle du hasard dans la poésie, le hasard joue aussi un "petit" rôle dans la peinture, ou alors, est-ce l'inconscient ?
    Belle journée, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Eh eh... pour ceux que la muse n'inspire en voilà une ID... et cet arbre à l'envers me fait penser au premier homme Adam... Bon jeudi à toi, bises

    RépondreSupprimer
  3. Bonne idée ! C'est sûr que le "vulgaire" ne s'y retrouvera pas !!!
    Zoubis Zozette

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Josette
    En voilà une super idée !!
    Surtout pour ceux qui n'ont pas le talent d'ecriture !! Sourires !
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Une idée complètement... dada!
    Mais la photo sur la tête, c'est superbe! Toute la force de l'arbre redécouverte! J'en suis scotchée!

    RépondreSupprimer
  6. Voilà une idée de poème qui me plaît beaucoup ! Je crois que je vais te la piquer (du moins à son auteur ) pour le prochain défi que je vais diriger en mai!

    RépondreSupprimer
  7. une chouette idée !! je vais essayer dès que possible-
    merci- bisous et bon jeudi-

    RépondreSupprimer
  8. Renversant!
    "Agitez doucement"....pour
    Dada , violemment conviendrait mieux!

    RépondreSupprimer
  9. la proposition dadaiste , le velo dans la mare et la polinisation de deux genre d'orchidée
    nous ne nous ennuyons pas chez toi , belle fin de soleil dans le soleil fin de semaine tu vois le dadaisme me monte au nez Gros becs

    RépondreSupprimer
  10. Bravo pour la photo !!!
    Je ne sais pas si je vais tenter le poème dadaïste ?????? :-)))

    RépondreSupprimer
  11. Une bonne idée mais je doute néanmoins du résultat, il faut essayer pour voir. Belle journée

    RépondreSupprimer
  12. Superbe ce poème Josette. J'adore la photo à l’envers de cet arbre.Bises et bonne journée. ZAZA

    RépondreSupprimer
  13. JOsette bonjour je passe voir si tout va bien et si tu as aussi un beau soleil
    je repasse ce soir gros bisous

    RépondreSupprimer
  14. Hé hé, Josette, renversante photo, en effet et très bonne idée de nous rappeler ce poème d'un dadaïste qui se moque de lui-même en même temps qu'il est sérieux, cela me donne envie d'essayer ,))) ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  15. C'est une grande aventure qui nous est ici proposée! Le doucement aurait-il des antonymes plus adéquates??

    RépondreSupprimer
  16. Très chouette poème m'tiote Josette!!! J'en suis toute retournée :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  17. Renversant est le bon terme ! Faut que j'essaye les deux, la photo à l'envers et la méthode de Tzara !

    RépondreSupprimer
  18. Sans vulgarité aucune je lui vois une drôle de protubérance à ton arbre Josette hihi!!! Penses-tu que je sois dadaïste ;)
    Bisous Josette et merci pour ce partage auquel j'adhère.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  19. Josette, je ne prends là que le temps de te remercier pour tes commentaires et surtout pour celui déposé ce matin.
    Nous venons de vivre, de partager des moments extraordinaires d'amitié avec en plus la présence inattendue mais formidables de nos amies picardes.
    En te lisant je comprends que tu as bien regardé mes photos, cela me fait sourire et c'est très sympa.
    Nous n'avons pas tous accumulés le même nombre de kilomètre de promenade pendant ces 48 heures sur trois jours.
    Mireille du Sablon et moi avons fait sans doute près de 24 km, Annick d'Amiens un peu moins et les autres un peu moins encore.
    Je n'en reviens pas encore...
    Bises, bonne soirée, Marc de Metz.
    @ bientôt Josette.
    Demain, autre journée en amitié mais cette fois dans l'est de la Moselle...

    RépondreSupprimer
  20. on doit obtenir un drôle de résultat

    RépondreSupprimer
  21. La recette vaut ce qu'elle vaut, avec un peu de chance on peut obtenir un bon résultat ;-)
    Je soupçonne une intention coquine à cette photo qui fait les pieds au mur...
    Bises portées par la fraîcheur nocturne

    RépondreSupprimer
  22. Merci de partager avec nous cette recette ! Bisous Josette

    RépondreSupprimer
  23. Essayons la recette...
    et imaginons le monde à l'envers!

    RépondreSupprimer
  24. C'est absurde je trouve.

    Le monde est plus intelligent que ça il me semble?

    Intéressant d'apprendre que cela existe...

    Bonne journée Josette et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  25. Je me souviens de ce poème, il correspond effectivement au thème.

    RépondreSupprimer