lundi 7 octobre 2013

A vos fenêtres



Fenêtre de ville ou...



Fenêtre de la campagne... à vous de choisir 


Dites moi depuis combien de temps

Derrière ma fenêtre je vous attends

J'ai entendu toutes les chansons du vent

A guerroyer auriez-vous été imprudent



Les jours d'hiver ont disparu

Le printemps puis l'été sont venus

Je vous aime et toujours mon cœur éperdu

Serait-il la proie d'un malentendu


Les années aux années se sont succédé

La fenêtre est refermée adieu la vie va m'échapper 




56 commentaires:

  1. Bonjour chère Josette!
    Merci pour ton beau billet.
    J'adore la fenêtre de la campagne!
    C' est mon endroit!
    Passe une belle journée!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une belle campagne bien lisse que celle vue de cette fenêtre Geli ! quel parc bien entretenu, un rêve...
      belle journée dans ton jardin
      je t'embrasse

      Supprimer
  2. La patience c'est bien beau, mais....point trop n'en faut !

    RépondreSupprimer
  3. Un temps pour chaque Josette et pauvre femme de chevalier... merci à toi, bizzzzzzzzzzz jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. point de portable ni de tablette hihi !
      bizzzzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  4. Les 2 me plaisent.
    Joli poème, à la manière d'une "chanson de toile"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce sont pour l'une à Padoue et l'autre de la villa Emo !
      des souvenirs de vacances Miss_Yves

      Supprimer
  5. Bonjour Josette. Jolies photos, de fenêtres de château, côté ville et côté jardin ! Et très belle complainte d'une dame du temps jadis ! Merci beaucoup, gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2 fenêtres de 2 endroit différents et point de château mais ...tous les rêves sont permis Lénaïg
      gros bisous

      Supprimer
  6. et bien je viens de cliqué sur la comunauté qui sait c'est sympa ces defits et je comprends mieux maintenant tres mots
    beaux défits sur le temps et le regard aux fenêtres je pense tout de suite à la petite pricesse de barbe bleue.
    je te souhaite une très bonne semaine plein de douceur et d'invention
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était mon idée de départ Frankie... Anne ma sœur Anne...
      gros bisous

      Supprimer
  7. Triste et romantique... J'aime le verre "plissé" de la première fenêtre: il déforme juste un peu la réalité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime aussi les verres non planés... mais ils se font rares.

      Supprimer
  8. Félicitations, Josette, pour cette belle poésie qui accompagne parfaitement tes photos.
    On la dirait inspirée par la légende de Lady of Shalott qui, amoureuse sans retour du beau Lancelot, se morfond nuit et jour dans sa tour, tissant une tapisserie et ne voyant le monde qu'au travers du reflet de sa fenêtre dans un miroir. Le jour où elle brave la malédiction qui pèse sur elle en s'approchant de la fenêtre pour voir l'extérieur, le miroir se brise et la Dame de Shalott, renonçant à son amour sans espoir, descend jusqu'au fleuve pour s'allonger dans une barque dont elle détache l'amarre pour se laisser dériver jusqu'à ce que mort s'en suive.
    Cette légende issue du cycle arthurien a été mise en vers par Alfred Tennyson.
    Voici une traduction du poème de Tennyson avec les tableaux des peintres pré-raphaélites qui l'ont illustré.
    Merci, Josette, pour cette occasion de réviser mes connaissances, bises et belle journée emplie de poésie automnale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia heureusement que tu es là... quelle documentation grâce à toi je file suivre tes liens...
      bisous au soleil d'octobre !

      Supprimer
  9. Josette je passe te dire bonjour et je pars
    ce matin j'ai eu un accident rien de grave mais là je suis angoissée tu sais
    je te dis à ce soir je serai mieux je pense
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'inquiète France j'attends ce soir pour en savoir plus, je partage ton angoisse car même sans trop de gravité ça secoue un accident !
      je t'embrasse, repose toi un peu

      Supprimer
  10. belle ouverture sur la vie....et joli poème pour l'accompagner....je dois dire que je préfère le calme de la campagne ! lol ! bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et cette campagne là était particulièrement organisée, je ne dis rien de la "vill" !
      bises

      Supprimer
  11. Du haut de leur tour
    derrière leur fenêtre
    il y aura toujours des "sœurs" Anne
    pour guetter l'avenir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie pour ce poème qui est tout à fait adapté aux fenêtres de ce jour...

      Supprimer
  12. Oh.. un peu triste tout de même ce souvenir ..
    Je viens de lire chez Tilia la légende et ton défi fait ressentir ces douleurs de désespérances !
    Les photos de fenêtres sont superbes et illustrent avec bonheur ce défi !!
    Merci beaucoup pour les rameurs des Croqueurs de mots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand tu as proposé ce thème j'ai pensé à ces fenêtres que je venais de photographier ...
      le texte est venu ensuite.
      je t'embrasse Jeanne

      Supprimer
  13. La "Vigne" a été très fructueuse en commentaire aussi j'ai fait une suite collective avec les haïkus que j'ai glanés de-ci de-là....
    Bises

    Marie-Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais aller les lire Marie-Alice, merci de m'avoir prévenu
      bises

      Supprimer
  14. L'attente est longue derrière une fenêtre ou en haut d'une tour, Anne ma soeur Anne !
    Bises Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison cette attente d'une femme et la tour...plein de symboles !
      bises

      Supprimer
  15. Bonjour Josette

    Fenêtre sur la vie...
    J'aime la fenêtre de campagne
    Paysage serein et reposant
    Bisous et douce journée
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et tu peux me croire Frieda celle de cette "villa" était superbe !
      bonne soirée
      bisous et à mercredi

      Supprimer
  16. Une certaine similitude entre ces deux fenêtres, mais la vue n'est pas le même ! La deuxième a ma préférence...
    Un très joli poème m'tiote Josette !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  17. Dans la même région mais pas la même maison tu as l’œil Marité, la première c'est à Padoue et à l'autre la villa Emo...
    gros bisous Marité Sherlock !

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les routes sont pleines de ces imbéciles France... quelle société égoïste vivons nous maintenant, je suis atterrée pour mes petits enfants ! du grand n'importe quoi , chacun pour soi, j'ai l'impression d'avoir 100 ans.
      gros bisous France

      Supprimer
  19. Bien joli ce qu'on voit par la deuxième fenêtre et bravo pour le poème, l'attente est bien pénible parfois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est magnifique ce parc ! l'attente c'est souvent désespérant Solange

      Supprimer
  20. Réponses
    1. bof ! tout était impeccable sauf...les vitres !

      Supprimer
  21. Très beau poème, je n'y vois que le désespoir, pendant l'attente, une vie s'est envolée !

    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et toi tu agis toujours avant d'attendre, tu es une sage Nadezda

      Supprimer
  22. Réponses
    1. j'espère que tu dé-stresses France, bisous

      Supprimer
  23. Je suis partagée moi qui suit une fille de la ville mais vivant à la campagne ...
    J'aima autant une vue sur la Tour Eiffel que sur un beau jardin.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà qui est une bonne idée Claude avoir 2 maisons... si possible !
      bises

      Supprimer
  24. Non, non, attends encore un peu, le voilà j'entends le bruit de ses bottes sur les pavés mouillés.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si mon chevalier revient la vie reprend Annick !

      Supprimer
  25. Alors comme ça Josette ma soeur Josette tu n'as rien venu venir, mais ne te désespères pas, le facteur sonne toujours trois fois mdr!!! Heu c'est du n'importe quoi là mdr!!!
    Afin de faciliter la tâche de notre chère Jeanne je te transmets ici le lien de ma participation!!!
    http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2013/10/07/les-croqueurs-mots-fenetre-cour-virtuelle/
    Bisous
    Domi.
    A demain avec Conrad ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pars... donc demain je vais voir Conrad de ta fenêtre !
      bisous Domi

      Supprimer
  26. bien cadré ... la photo du parc.... très graphique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elfi...pour une fois j'ai tenté un "effet" graphique séduite par toutes les lignes

      Supprimer
  27. Les deux me plaisent!
    Peut-être une légère préférence pour l'animation de la ville! Mais ça dépend des jours;o)
    Et le poème, il est très beau! Je l'aime tous les jours;o)

    ***
    Re-bisous ma Zamie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. malicieuse Mildred c'est gentil de venir regarder ce qui se passe par la fenêtre ;-)))
      gros bisous

      Supprimer
  28. Tu as trouvé des fenêtres originales, Josette et écris de jolis mots. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Brigitte, c'était en Italie en septembre !
      bises

      Supprimer