jeudi 18 février 2021

Jeudi poésie - Paul Géraldy - Bourgeon

Défi 246

 ABC dans son jardin 



Le bourgeon

Comme un diable au fond de sa boîte,
Le bourgeon s'est tenu caché.
Mais dans sa prison trop étroite
Il baille et voudrait respirer.

Il entend des chants, des bruits d'ailes,
Il a soif de grand jour et d'air.
Il voudrait savoir les nouvelles,
Il fait craquer son corset vert.

Puis, d'un geste brusque, il déchire
Son habit étroit et trop court
"Enfin, se dit-il, je respire,
Je vis, je suis libre. Bonjour !"

 

Paul Géraldy



LC de la Cachette  - photo

25 commentaires:

  1. J'adore ce genre de poème tout simple et tellement beau.
    Belle journée et gros bisous !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime voir ce bourgeon prémice de printemps et ton poème choisi me plait vraiment beaucoup
    Bises Josette

    RépondreSupprimer
  3. Un vrai coup de cœur pour ce poème, merci, nous sommes tous comme lui avec l'envie de faire éclater les contraintes et de crier notre BONJOUR !

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Tu m'as un peu perdue avec les "deux Paul".
    Mais le style n'est pas celui de Valéry, alors par déduction...
    La photo me plaît beaucoup!
    Grosses bises et belle journée, Josette!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Josette. Tu me fais découvrir un très joli poème de Paul Geraldy, et ta photo de ce bourgeon en train d'éclore est superbe. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  7. J'ai des souvenirs de mes enfants, puis mes élèves qui le récitaient en mimant les bourgeons ... délicieux ... Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Je l'avais vu aussi ce poème, j'étais sure qu'il serait présent aujourd'hui .Je le trouve excellent car plein de vitalité et de joie .
    Bonne soirée Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Très sympa cette trouvaille Josette. Nous parlons de bourgeons qui sortent de leur boite, mais les miens ne sont pas beaux que les tiens.
    Bises et bonne fin de jeudi

    RépondreSupprimer
  10. Adéquation totale en l'image et le poème ♥♥♥
    Bravo !
    Belle découverte de ce poète pour moi
    Bises pour une bonne soirée, Josette

    RépondreSupprimer
  11. Un poème que j'ai fait souvent apprendre et mimer à mes élèves...Bravo pour ta photo, j'aime beaucoup...

    RépondreSupprimer
  12. feuille nouvelle-née
    au vent a montré son nez
    à peine terminé


    Merci Josette pour ce bel avant-goût de Printemps.
    Ta photo illustre parfaitement le poème de Géraldy.
    Un poème qu'il me semble avoir appris quand j'étais gamine.
    Bises et bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  13. Quel joli poème, mon jeune fils l'avait appris en classe ça me rappelle de bons souvenirs ! Comme le bourgeon nous avons envie de liberté en ce moment :) Merci pour ce joli partage

    RépondreSupprimer
  14. Excellent choix, Josette ! J'adore !
    Bravo et bonne poursuite de ce vendredi,
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  16. à chaque printemps ce poème saute comme un fou dans mes pensées !

    RépondreSupprimer
  17. hé ! il m'a fait un clin d'oeil ce poème :-) bises

    RépondreSupprimer
  18. j'adore, j'ai l'impression d'être un bourgeon. Bises

    RépondreSupprimer
  19. Jolie poésie que l'on apprenait à l'école, un plaisir Josette
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Josette,
    Quel joli poème, plein de fraîcheur! J'aime beaucoup. Merci
    Bises de bon dimanche
    ;)

    RépondreSupprimer
  21. le printemps approche...
    bonne soirée Josette

    RépondreSupprimer
  22. coucou... le bourgeon en fête ... a Genève le premier bourgeon de l'année est inscrit dans le registre de la ville ! bises

    RépondreSupprimer
  23. J'ai encore manqué le coche l'autre fois .
    Je crois que j'ai eu trop de choses à faire pour me concentrer sur la démarche d'inscription.

    RépondreSupprimer
  24. un très joli poème qui dit bien le devenir du bourgeon bises

    RépondreSupprimer