jeudi 19 novembre 2015

Jeudi poésie - Pierre de Ronsard



Sonnet à Marie

Je vous envoie un bouquet que main
Vient de trier de ces fleurs épanouies ;
Qui ne les eût à ce vêpres cueillies,

Chutes à terre elles fussent demain.

Cela vous soit un exemple certain
Que vos beautés, bien qu’elles soient fleuries,
En peu de temps cherront, toutes flétries,

Et, comme fleurs, périront tout soudain.

Le temps s’en va, le temps s’en va, ma dame
Las ! le temps, non, mais nous nous en allons,

Et tôt serons étendus sous la lame ;

Et des amours desquelles nous parlons,
Quand serons morts, n’en sera plus nouvelle.
Pour c’aimez-moi cependant qu’êtes belle.

Pierre de Ronsard


LC de la Cachette -  clic sur photo

21 commentaires:

  1. Je relis avec plaisir ce Ronsard.... le temps est le même pour tous, fleur et femme... merci Josette, bises

    RépondreSupprimer
  2. J'adore Ronsard ; Un superbe poème sur le temps qui passe,moins connu que "Mignonne allons voir ..."

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Josette,
    J'adore Ronsard et je suis surprise de ne pas connaitre ce poème qui est très beau !
    Merci Josette et bonne journée, bises !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Josette
    On a besoin de toutes ces petites merveilles litteraires pour nous relever !
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. superbe ce Ronsard ! ..j'aime aussi ce que Brassens chantait ! "Marquise si mon visage a quelques traits un peu vieux......Le temps aux plus belles choses se plait à faire un affront...et saura faner vos roses comme il a ridé mon front......
    ça fait du bien de réviser nos classiques !! bises ma belle!

    RépondreSupprimer
  6. Tellles les pétales de roses nous ne faisons que passer...

    RépondreSupprimer
  7. Un très beau sonnet de Pierre de Ronsard ma Josette. Merci. Bises et bon jeudi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  8. Tu nous offres une belle page, sonnet et pétales de roses Josette, merci et bisous du jour

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Josette dans ta Cachette ! Superbe rose puis pétales, puis Ronsard, le temps et l'amour, merci beaucoup. Une incitation à nous aimer et à apprécier le présent. Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  10. Un tres beau sonnet de Ronsard sur le temps qui passe et superbement illustré .
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. "aimez-moi cependant qu’êtes belle"...
    alors comme ça, monsieur le poète, une femme mûre n'est plus aimable ?! :-))

    Au temps de Ronsard, les femmes se fanaient plus tôt qu'à notre époque. Aujourd'hui la plupart d'entre nous ont la chance de pouvoir rester séduisantes jusqu'à un âge avancé.

    Merci Josette pour cette belle piqûre de rappel, et pour l'assiette de pétales qui me rappellent les corbeilles multicolores des Fête-Dieu de mon enfance.
    Bises moroses, vu le temps

    RépondreSupprimer
  12. C'est le poème que j'ai eu en commentaire de texte à l'oral de mon cAPES!
    Souvenirs, souvenirs!
    Bisous Josette!

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Josette. Je connaissais ce poème mais je préfère, sur le même thème, "Mignonne, allons voir si la rose". Bisous

    RépondreSupprimer
  14. un poème bien moins connu et plus difficile d'accès que celui cité par écureuil bleu. Plus âpre aussi et sans détour par rapport à la camarde. et les messieurs, ils ne se fanaient pas tout pareil ? Ce que j'en retiens c'est carpe diem .... et c'est vrai à tout âge .... bises et belle soirée

    RépondreSupprimer
  15. C'est bien joli tout ça, je ne connaissais pas ce poème.

    RépondreSupprimer
  16. Comme beaucoup je ne connaissais pas ce poème et je te remercie pour cette belle découverte.
    Bises du soir Josette.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  17. Oui, le temps s'en va, et nous passons dedans ... merci pour cette belle page Josette ! J'♥ ! Bon vendredi ! Amitiés♥

    RépondreSupprimer