vendredi 15 novembre 2013

coucou du haïku

Pour profiter des textes des participants Rendez-vous chez  :
Marie Alice




J'avance au hasard
- ombres fantomatiques
où sont mes lunettes ?

Regard perdu
derrière mes bésicles
- je prends rendez-vous

Voie lactée -
tout au bout de mes lunettes
une berceuse




LC de la Cachette- texte et photos
fresque où pour la première fois des bésicles sont représentées - Trévise , église San Nicolo


66 commentaires:

  1. Merci pour ce partage Josette.... Je découvre et en effet perdu sans lunettes quand la vue se brouille ainsi.... Bises de jill, bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une belle invention jill que serions nous sans elles tu imagines la taille des écrans d'ordi ?
      bizzzzzzzzzzz

      Supprimer
  2. Ah, Trévise, j'ai tellement envie d'y retourner (avec ou sans lunettes...) !
    Bisous, Josette, très belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une demie journée là-bas seulement Norma...cette vielle m'a séduite j'y retournerai volontiers :
      belle journée bisous pluvieux

      Supprimer
  3. Belle page instructive sur ce thème

    Le dernier a ma préférence, il est superbe .

    J'aime bien l'ambiance du 1er .. si je peux me permettre un conseil, il gagnerait en suspens et en coulé : tu plantes le décor (ombres) , cela intrigue et ensuite tu places ton action de chercher les lunettes .

    Ombres fantomatiques -
    J'avance au hasard
    où sont mes lunettes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Marie-Alice pour ton conseil, j'ai passé du temps dessus mais je n'arrivais pas à trouver le rythme !
      bonne journée

      Supprimer
  4. Très intéressant!Les harmonies brun vert de cette fresque sont magnifiques!

    A mon humble avis:
    Le 1 annonce poétiquement le sujet , le 2 le décrit avec un certain réalisme dont se détache totalement le 3-d'où la préférence du professeur de Haïku_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je n'ai pas tout dit...le troisième m'a été corrigé avant par une autre professeur...je savais bien qu'il serait plus apprécié Marie-Alice à du reconnaître la patte de Liliane !

      Supprimer
  5. Réponses
    1. j'ai des lunettes sur le bout de mon nez depuis mes 14 ans ! alors les ombres d'abord lointaine et maintenant totales me sont familières Marine !
      bises

      Supprimer
  6. Génial la première et la voie lactée aussi me plait bien, sûrement parce que je n'ai pas trouvé le rythme pour un haïku inachevé.

    Belle journée à toi et bisous d'EvaJoe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le sujet m'a fait souffrir EvaJoe !
      re-bisous

      Supprimer
  7. Bonjour Josette

    Bravo à toi .Le remaniement du 1 par Marie-Alice présente un coulé plus agréable à la lecture .Quant au 3, nul doute qu'il est le meilleur, tu as eu raison de le placer à la fin
    Bisous ( j'ai joué le jeu de lunettes avec humour , pas trop d'idées pour écrire )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en suis consciente Liliane et j'ai un peu honte de ne pas t'avoir cité pour l'aide apportée pour le dernier, Marie-Alice ne s'y est pas trompée...
      en fait pour le n°1 c'est aux "ombres" que je demande l'aide car sans mes lunettes je ne peux rien faire alors que dans le'autre sens je donne l'impression de chercher mes lunettes sans aide...pas facile de faire "coulé" tout en gardant l'idée originelle, c'est mon problème sortir de ce que je "veux" dire pour faire mieux.
      je t'embrasse

      Supprimer
  8. Bonjour
    Un thème si thème si thème imposé fort réussi

    Lunettes trop lourdes
    Ne pas choisir à l'aveugle
    Le bon chirurgien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quelle belle réponse Moun ! c'est parfait

      Supprimer
  9. Hello, congratulations on your blog!
    If you can visit this blog:
    http://morgannascimento.blogspot.com.br/
    Thank you for your attention

    RépondreSupprimer
  10. L'ensemble est très beau et situe bien la nécessité .. de ses lunettes..
    lorsque l'on ne voit que des ombres !
    Belle journée.. mais, inutile de rechercher tes lunettes de soleil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une réunion de bigleuses ce matin Jeanne
      le soleil tu l'as déjà rencontré ?
      je t'embrasse

      Supprimer
  11. Chère Josette , j'ai lu les commentaires , il est vrai que l'inversion change un peu l'idée que tu veux exprimer, tu ne cherches pas tes lunettes , c'est un constat de brouillard sans tes lunettes que tu veux exprimer , j'ai pensé alors en me mettant à ta place (je suis également très myope et sans correction, je suis dans le brouillard)

    J'avance au hasard
    entourée d'ombres fantomatiques
    où sont mes lunettes ?

    L'important dans le haïku c'est de l'écrire en 2 phrases distinctes (oublie le comptage, fais si possible court/long/court) . Mais je te rassure , c'est rarement du 1er jet , je trouve que tu as fait de gros progrès dans l'expression (pour les idées tu en as à revendre .. ) on sent que tu as plus d'aisance, que tu places des mots forts en fin de haïku .
    C'est une réussite cette page de senryûs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Alice c'est vrai que le comptage me bloque toujours un peu... mais finalement je préfère ta première version elle est plus euphonique...il faut parfois savoir oublier ses idées d’origines !

      Supprimer
  12. Ah oui ! Que ferions nous sans ces miroirs grossissants qui nous aident à voir...
    GROS BECS m'tiote Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toi aussi Marité ? prends donc un tourteau plutôt qu'une étrille alors !
      gros bisous

      Supprimer
  13. on n'y voit plus rien
    sans ces sacrées lunettes...
    wouah! ça va mieux!

    on est là pour se distraire ensemble !
    bon W-E
    Eliane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison Éliane où sont mes lunettes c'est comme où sont les clés des objets qui se jouent de nous que ceux-là !

      Supprimer
  14. De prime abord, j'ai pris Hugues de Saint-Cher pour un Saint-Jérôme écrivant.
    Grâce à toi, Josette, je découvre dans ta seconde photo une partie des fascinants portraits peints par Tommaso da Modena. Ainsi que, en creusant un peu le sujet, son très beau St Jérôme.

    Quant aux lunettes, je vois qu'elles t'ont bien inspirée, finalement ;-)
    Sans mes verres, moi aussi je vois tout flou, c'est fou !

    Bien trop astigmate
    lorgnons de loin ou de près
    alternent sur mon nez

    Bises et bonne fin de semaine, malgré le temps hivernal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais enfin Tilia que ne connais-tu pas !
      j'ai beaucoup aimé cette visite du cloître de San Nicolo et j'ai pris des photos sans penser m'en servir pour jouer avec les haïkus...
      bises itou car le temps est semblable...

      Supprimer
    2. Ma formulation peut prêter à confusion. En réalité j'ai découvert Hugues de Saint-Cher en cherchant ce que pouvait bien représenter ta première photo. Donc j'ignorais tout de ces fresques avant de découvrir ton billet et je te remercie de me les avoir fait connaître, car elles sont vraiment passionnantes.

      Supprimer
    3. Si tu peux t'échapper un jour Trévise possède des trésors...hélas je n'y suis restée qu'une demie journée

      Supprimer
  15. Amusant de confronter nos expériences de myopes... je me reconnais bien dans tes textes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les lunettes une vieille histoire pour toi aussi alors !

      Supprimer
  16. Oh, merci beaucoup pour ces trois beaux haïkus, Josette, désolée que le thème t'ait fait souffrir et bravo pour ton riche regard "intérieur" qui compense ici le brouillard d'une mauvaise vue, merci aussi pour les illustrations. Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je voulais placé absolument une lunette et la voie lactée en jouant sur le double sens ...heureusement que Liliane a corrigé car c'était d'un lourd !
      gros bisous
      (elle est belle cette fresque, tous les moines sont différents et identifiables, un vrai trésor )

      Supprimer
  17. J'admire tes trois haïku Josette, mais le dernier est un petit bijou !
    J'ai transpiré sans parvenir à exprimer certaines de mes inspirations, un thème pas évident qui a été bien illustré .
    Bisous, Plume .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouve que tu étais au moins aussi inspirée Plume :
      bisous

      Supprimer
  18. Décidément je dois être aussi bouchée que le ciel ! car je n'ai toujours pas pigé le rapport entre la Voie Lactée, et une berceuse :(
    À moins que tu repenses à tes souvenirs de mamie donnant le biberon à l"un des des petits-enfants...
    S'il-te-plaît, Josette, éclaire un peu mon réverbère !
    bises éteintes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Tilia c'est l’allaitement vue par mes lunettes ou la lunette astrologique pour la Voie Lactée mais en 17 syllabes au plus ce n'est pas bien clair !
      bises très fraîches

      Supprimer
  19. Coucou Josette. Tu m'as fait rire car tes haïkus sentent le vécu... Qui n'a pas en effet cherché ses lunettes et s'est retrouvé dans le brouillard sans ces précieuses bésicles...
    Tes photos sont très belles
    Bises à toi et bonne fin de journée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. du vécu au quotidien Oxy !
      bises venteuses et bon WE !

      Supprimer
  20. Toujours perdue
    pour mieux la retrouver
    ma paire de lunette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les lunettes sont comme les clés elles passent leur temps à se cacher

      Supprimer
  21. j'aime beaucoup le dernier haïku! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  22. Mieux vaut tard que jamais !
    J'aime beaucoup le troisième et la fresque.
    Et j'ai le même vécu qu'Oxy.
    Gros bisous Josette.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  23. toi aussi Mireille ...moi qui te croyais si jeune à peine sortie du lycée !
    gros bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  24. Inattendues ces lunettes sur les fresques...
    Mais avec les miennes il a fallu que je m'y prenne à deux fois pour en apercevoir sur les fresques dans le bas de ton billet !!!
    Il va me falloir un contrôle...
    Belle soirée ! Bises

    RépondreSupprimer
  25. Ce n'est pas étonnant Martine la première je l'ai pris en grossissant avec le petit zoom de mon appareil ! le contrôle peut attendre !
    bises

    RépondreSupprimer
  26. Je viens tout juste d'avoir les miennes, mais c'est pour voir de loin.je n'avais jamais remarqué les lunettes sur des peintures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les lunettes sont une longues histoire pour moi Solange, je n'ose compter le nombre depuis mon adolescence...j'aurai peur de savoir la fortune laissée!

      Supprimer
  27. quel est donc cet écrivain sur ta première photo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hugues de Saint-Cher le nom entier est donné par Tilia , je ne me rappelait que Hugues qui est le prénom de mon second !

      Supprimer
  28. Merci et bravo Josette ! C'est drôle on dirait que les 2 premiers haïkus sont liés...J'ai lu le 2e comme une suite. J'ai aimé les 3 !
    Effectivement, c'est très rare de voir des bésicles représentées, et c'est même la première fois que j'en vois sur une fresque.
    Bisous Josette, doux week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce cloître est un lieu magique Nathanaëlle un régal pour l’œil, les fresques sont superbes !
      bisous et bonne journée

      Supprimer
  29. Bonjour Josette, image et haïkus superbes bravo ! bon WE à toi

    RépondreSupprimer
  30. J'aimerais écrire des haïkus mais je n'en ai pas compris le système, les tiens sont très beaux :)

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. regarde sur le lien en haut : Marie-Alice, elle donne plein de conseils sur son blog, c'est une pro ainsi que Mamylilou elles participent à des concours et sont souvent sélectionnées !
      bisous

      Supprimer
  31. La calligraphie
    Ou la peinture des lettres
    Saison de patience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. prendre le temps
      de penser à demain
      oeuvre d'art

      Supprimer
  32. Essoufflée..( j'ai recherché mes lunettes partout)...
    je suis donc bien en retard pour te dire que poèmes et illustrations son magnifiques..
    Admirative, je t'envoie un doux bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne court pas si vite attention Jeanne il est un temps où je me méfie des tapis traîtres qui font chuter ...
      je t'attends sur la chaise d'Emile
      bises

      Supprimer
  33. .. Please.. excuse me..
    Il faut ajouter un T a ...son !
    Car elles sont magnifiques bien entendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de soucis Jeanne je "clic" souvent avant de relire aussi !

      Supprimer
  34. C'est superbe de porter à notre connaissance ces fresques. J'aime bien l'équilibre de ton premier haïku la situation est très claire ...dans ce flou , belle soirée
    alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je tente de trouver dans mes propres photos pour les illustrations mais je n'ai pas toujours ce qu'il faut hélas.
      bonne journée Alice

      Supprimer