samedi 31 janvier 2015

photo du samedi - 98

Pour découvrir toutes les participations rendez-vous chez  AMARTIA


Depuis 40 années en janvier l’hamamélis  me réjouit !

Comme mille petits soleils échevelés !

vendredi 30 janvier 2015

Tercet du vendredi - Crêpe

Sur le thème de la semaine relayé par Lénaïg 


Saute ma crêpe
et reste accrochée au ciel
- une autre lune

LC de la Cachette- texte, photo.

jeudi 29 janvier 2015

Jeudi poésie - Souvenir (Musset)


Souvenir
J'espérais bien pleurer, mais je croyais souffrir
En osant te revoir, place à jamais sacrée,
O la plus chère tombe et la plus ignorée
Où dorme un souvenir !

Que redoutiez-vous donc de cette solitude,
Et pourquoi, mes amis, me preniez-vous la main,
Alors qu'une si douce et si vieille habitude
Me montrait ce chemin ?

Les voilà, ces coteaux, ces bruyères fleuries,
Et ces pas argentins sur le sable muet,
Ces sentiers amoureux, remplis de causeries,
Où son bras m'enlaçait.

Les voilà, ces sapins à la sombre verdure,
Cette gorge profonde aux nonchalants détours,
Ces sauvages amis, dont l'antique murmure
A bercé mes beaux jours.

Les voilà, ces buissons où toute ma jeunesse,
Comme un essaim d'oiseaux, chante au bruit de mes pas.
Lieux charmants, beau désert où passa ma maîtresse,
Ne m'attendiez-vous pas ?

Ah ! laissez-les couler, elles me sont bien chères,
Ces larmes que soulève un coeur encor blessé !
Ne les essuyez pas, laissez sur mes paupières
Ce voile du passé !
[...]

Je ne veux rien savoir, ni si les champs fleurissent;
Ni ce qu'il adviendra du simulacre humain,
Ni si ces vastes cieux éclaireront demain
Ce qu'ils ensevelissent.

Je me dis seulement : " À cette heure, en ce lieu,
Un jour, je fus aimé, j'aimais, elle était belle. "
J'enfouis ce trésor dans mon âme immortelle,
Et je l'emporte à Dieu !

Alfred de Musset

LC de la Cachette-  clic sur photo

mercredi 28 janvier 2015

Récré du mercredi - Vital


Pour la cour de récré de jill 

Vital au final 
Eut une fin brutale
Son idéal
Était féodal
Même seigneurial
Mais dans ce val
Très rural
Jamais il ne fût monumental
C'est égal
Il reste encore "un peu" vertical
Sous sa couche végétale
...Pour arriver 
A la récré...
Vital attend son cheval

LC de la Cachette- texte, clic sur photo


lundi 26 janvier 2015

Une photo quelques mots - 152 Bricabook


 N'oubliez pas d'aller  lire les autres participations chez Leiloona
Le principe de cet atelier ?
Chaque mardi (parfois le mercredi) Leiloona publie une photo qui servira de base pour votre texte. Vous avez une semaine pour l’écrire : les textes sont publiés le lundi matin.
Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.


© Julien Ribot

Dans la nuit 
La ville illuminée
 Entre deux arbres
Notre Dame de Paris
Sur les quais de Seine
L’amour après la  peine
Inès et Jorge se sont aimés
Sur  l’écorce  un  cœur gravé
Avec leurs  noms enchevêtrés
Incisions  d’un  jour pour sourire
Qui n’en finissent  pas de grossir
Le temps les a-t-il séparés

Le bonheur n'est qu'une chimère
Seul témoin des amours éphémères
Dans son écorce  écorchée
L' arbre ne les a pas oubliés


samedi 24 janvier 2015

Photo du samedi - 97

Pour découvrir les participations rendez-vous chez  AMARTIA


Dimanche je suis sortie de mon trajet habituel, sur un chemin de traverse j'ai rencontré cet arbre plein de charme ! 
Je vous remercie de vos visites et vous souhaite une belle semaine.

LC de la Cachette-  clic sur photo

vendredi 23 janvier 2015

Tercets du vendredi - Blanc


Empreintes neigeuses
l'oiseau lui vole sa pitance 
quand le chat n'y est pas 


Tenue de mariée
pour le jardin enneigé
- mon cœur est glacé

LC de la Cachette- texte, clic sur photo