lundi 23 octobre 2017

Croqueurs de mots - défi 193 Martineà la barre

Défi 193 mené par Martine (Quai des Rimes) 

Un texte écrit en prose ou en vers d'un texte ayant pour titre «Ça me fait une belle jambe » au sens propre ou celui de l'expression dont l'origine est surprenante.



Une histoire à ne pas prendre par dessus la jambe 
C'était un matin et devant la fenêtre Gros Minou avait laissé en cadeau une énorme souris
Je pris mes jambes à mon cou sans remercier ce chat qui se frottait à mes jambes que ça m'en donnait des fourmis (dans les jambes)
J'en avais les jambes coupées et lui toujours dans mes jambes n'écoutait guère ce que je disais c'était cautère sur jambe de bois
M'apporter des souris au petit déjeuner voilà qui me faisait une belle jambe 
Vexé Gros Minou s'en alla la queue entre les jambes retrouver une belle Minette pour une partie de jambes en l'...

LC de la Cachette  texte- clic sur photo

25 commentaires:

  1. .... en l'air, nous devions être à la miaou !! ;-) Les humains sont ingrats avec les présents des félins, va savoir pourquoi... Bises, jill

    RépondreSupprimer
  2. Sourires ..je crois bien que je n'aurais pas vraiment aimé ce joli cadeau au lever !
    Bravo Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. La chute est coquine -et le portrait três beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une petite leçon d'étymologie qui croise l'histoire du costume : intéressant !

      Supprimer
  4. Bonjour Josette,
    Ah comme je te comprends! Une souri j'aurais tout comme toi pris mes jambes à mon cou en ce cas là.
    Bises
    Belle journée
    Dominique
    PS: Je te remercie, tout va très bien.Je suis rentrée d'une croisière sur le Rhin voilà quelques jours à peine.

    RépondreSupprimer
  5. ah les chats toujours dans les jambes, qui te feraient tomber à danser et se frotter conte toi....et ces cadeaux qu'ils t'offrent pour la peine, oiseaux, musaraigne, petites souris qui reprennent vie aussitôt entrées dans la maison...de l'amusement en perspective !! bises

    RépondreSupprimer
  6. Un florilège d'expressions pour ce minou vexé qui va bien se consoler. Une souris au petit déjeuner rhô !!!!!!!!!!!!
    bises et belle journée

    RépondreSupprimer
  7. une souris ? J'aurai pris mes jambes à mon cou moi aussi ....c'est le coté " gentil" du chat que je n’apprécie guère ...

    belle journée à toi et bravo pour toutes ces jambes :-)
    bisous

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Josette. Tu nous offres un joli texte avec plusieurs expressions avec jambes pour ce défi. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  9. Qu'il est joli ton texte Josette!
    Plein de tendresse et d'humour!
    Bonne semaine à toi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Excellent ma Josette, et un festival de jambes de surcroît !
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  11. Une origine surprenante et une histoire qui laisse tout sourire.

    RépondreSupprimer
  12. des belles jambes en vancances ma belle que ton coeur soit heurex mercie de tes mots sur mon blog
    mille tendres baisers ma josette

    RépondreSupprimer
  13. Oh ! Josette, c'est vraiment super !!! Je ris aux éclats parce qu'au bureau, tu comprends !!! Bonne et belle poursuite de ce lundi ! Grosses bises♥ et mille bravos !

    RépondreSupprimer
  14. Je n'apprécie pas, moi non plus,ce genre de cadeau.Tu as joué avec les expressions . J'ai fait un peu comme toi .BONNE SEMAINE

    RépondreSupprimer
  15. ..ne pas faire de ronds de jambes pour autant

    RépondreSupprimer
  16. Ce récit me donne des fourmis dans les jambes.

    RépondreSupprimer
  17. Une lecture à ne ps prendre par dessus la jambe.
    Effectivement le fin est coquine.
    Bises

    RépondreSupprimer
  18. Bravo Josette
    Passe une bonne journée

    RépondreSupprimer
  19. Une souris au petit déjeuner, je comprends ton désarroi :-)
    Merci pour ta page belle et pleine d'humour.

    RépondreSupprimer
  20. c'est un défi bien relevé. Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  21. Bravo Josette je m'imagine très bien le cadeau pour le petit déjeuner , pas vraiment l'idéal .
    N'ayant pas le jardin à côté de l'appartement les félins qui y squattent et que je nourris me font aussi ce genre d'offrandes j'avoue m'en débarrasser tres rapidement mais leur suis quand même reconnaissante car certains petits rats font partie de celles - ci .
    Bises

    RépondreSupprimer
  22. Ce n'est pas moi qui tricoterais des jambes en voyant une souris morte, ou même vive. Je n'en ai jamais eu peur. Un jour (ou plutôt une nuit) j'en ai attrapé une par la queue. J'en avais vraiment assez de la sentir arpenter le traversin au-dessus de ma tête. C'était au tout début que nous habitions une maison à la campagne et nous n'avions pas encore de chat. J'ai donc chopé la bestiole par la queue pour aller la mettre dehors dans le jardin. Sur le trajet entre notre chambre et la porte d'entrée, elle essayait de se retourner pour me mordre les doigts, mais sans succès. Alors, de peur ou de rage, elle s'est fait pipi dessus. Raison de plus pour la jeter dehors !
    Bonne journée, Josette, bises (nocturnes, comme très souvent ;-))

    RépondreSupprimer
  23. Si j'avais ouvert la fenêtre ce matin à ma Pomponnette, c'est un pigeon que j'aurais eu au déjeuner hihi, je n'aurais eu plus qu'à ajouter les petits pois :)
    Bisous Josette.
    Domi

    RépondreSupprimer

Désolée pour le captcha involontaire ... je n'arrive pas à m'en défaire !

MERCI d'avoir persévéré