lundi 16 juin 2014

la Joconde défi 125

Défi 125, Eglantine-Lilas à la barre!!!



- Ciao Joconde 

Alors toujours là... fidèle au poste
A sourire bêtement

- Ne m'en parle pas
Si je tenais ce Léonard
Il en entendrait de vertes et des pas mures

- ça pour causer ça cause
tout ça pour une moue incertaine

- Toi le marin tu n'peux pas me sortir de là 
Je rêve d'évasion de prendre le large
Ras le bol d'écouter jaspiner en toutes les langues
Autant les entendre sur place
Plus de malfrats pour m'enlever 
Et respirer enfin l'air iodé
Tous ont la pétoche de se faire gauler 

- Arrête de râler t'es peinarde
Au Louvre tu ne manques pas d'air
T'as pas le mal de mer qui te rendrait blafarde
Et un nouveau capitaine qui te jette au fers
Et puis je peux bien te l'avouer
T'es pas mon genre de féminité
A la revoyure

Ciao Joconde


33 commentaires:

  1. Pauvre Joconde, ce n'est pas sa fête, aujourd'hui, mais tu me fais commencer le lundi avec le sourire, Josette.
    Je t'embrasse, très bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. Josette bonjour!
    Bravo pour cette photo ....hihi ...
    Tu me fais rire!
    Merci et passe une bonne journée!
    Je t' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Josette... Elle se plaint comme toutes les femmes quoi... Qui plus que la Joconde est admirée hein, oui je dis admirée... et ça toutes les femmes du monde donneraient cher pour se faire, crois moi ma p'tite dame !! Bon lundi de la part de jill.... ;-) Bises

    RépondreSupprimer
  4. Tous les matins je me lève de bonne humeur, c'est ma nature déjà bébé il paraît que c'était comme mais, quand je tombe sur une belle page d'humour comme la tienne, je suis encore de meilleure humeur !
    Evidemment, elle est beaucoup moins belle lorsqu'elle fait la g....e, il faudra lui dire si tu la vois que ça donne de vilaines rides !
    Remarque, elle peut toujours aller ce faire retendre à l'atelier de restauration du Louvre, ça doit être le top de l'institut de beauté non ?-o))))
    Et puis bon, admirée comme elle et estimée la femme la plus chère du monde, qu'est-qui- lui prend de vouloir partir avec le premier matelot de passage. Elle nous fait un burn-out la belle florentine ?
    Bravo Josette, super ton texte !
    Gros bisous
    Belle journée

    RépondreSupprimer

  5. Un texte plein d'humour...Bravo et belle journée!

    RépondreSupprimer
  6. Et pourtant un beau marin de passage...

    RépondreSupprimer
  7. Expéditif le marin, il n'a pas mis de gants pour lui parler !!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Josette,

    Qu"en termes humoristique ces choses là son dites ! ( Sourire)
    La tienne aussi rêve de quitter les lieux (lol)

    Bises
    Dominique

    RépondreSupprimer
  9. pauvre joconde qui ignore ce qu'est le vaste monde ...

    RépondreSupprimer
  10. J'arrive dans ta Cachette, Josette et mes visites ne me déçoivent jamais, hé hé ! Ah, un ton nouveau chez toi, on cause comme Audiard et les Tontons Flingueurs par ici, c'est délicieux tout plein, très réussi ! Brrravo, brrravo, merci beaucoup et gros bisous !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Josette
    J'ai toujours pensé si ce tableau pouvait parler!
    Tu fais parler la Joconde
    Et elle a bien raison de révéler ce qui lui trotte dans la tête
    Merci Josette, j'ai souri quand elle ne le faisait pas dans ton texte
    Bisous et doux lundi
    Frieda

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour tes douces mots chez moi chère Josette!
    Bon retour et passe une bonne semaine chez toi!
    Je t' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
  13. Super drôle !!! mais le coin à Mona Lisa est à éviter absolument, ça sent le renfermé et on se fait piétiner.. Le marin est lui au grand air même si les cales sont insalubres réservées aux rats. Le large donne un frisson de bien-être.

    RépondreSupprimer
  14. bonjour
    moi aussi 'j aime le grand large
    et étoufferait trop prés de chez la Jonconde
    l 'air le vent du large peut parfois être aussi embigu que ce sourire d e Dame Joncone
    ( ouf j ai réussi à poster chez toi parfois accés difficile pour moi )
    bises Josette
    kénavo

    RépondreSupprimer
  15. Je ris... La Joconde n'est pas non plus mon genre...
    Cependant, je la plains, cachée désormais derrière une vitre à l'abri des dégradations de toute sorte, elle doit manquer d'air justement. ;)
    Bisous et douce journée Josette.

    RépondreSupprimer
  16. Pauvre Mona : elle n'a pas de chance ! Personne ne veut la libérer ! Tu l'as abandonnée un peu lâchement ! hi!hi!

    RépondreSupprimer
  17. Elle en voit et en entends de toutes les couleurs
    Pauvre Mona
    Le matelot a eu le don de la charmer je pense
    Surtout de la faire rêver à d'autres paysages !
    J'aime beaucoup l'argot employé
    Peut-être pas de son époque malgré tout ...?

    RépondreSupprimer
  18. Barbara chantait :
    "C'est moi que je suis la Joconde.
    Léonard me crut gironde.
    Va quand Léonard vagabonde
    Mais que voulez-vous
    Qu'on réponde ?
    C'est vrai, j'suis pas trop immonde,
    La Joconde,
    La Joconde.

    C'est moi que je suis la Joconde.
    Que de mots vains on m'inonde.
    Critiques, artistes abondent
    En intarissables facondes.
    Plusieurs milliers par seconde
    Disent: "La Joconde ! Ah ! La Joconde.
    Venez voir le sourire de la Joconde.
    C'est le plus beau du monde,
    La Joconde."
    Ton texte m'y a fait penser ! bises Josette!

    RépondreSupprimer
  19. Trop drôle :) Elle espérait que le beau marin allait la ramener à Florence, je pense qu'elle doit en avoir assez de la grisaille du Louvre :)

    Bisous !

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Josette,

    Pas très aimable le visiteur elle es charmante la Joconde avec son petit sourire . Merci pour ta visite et ton gentil commentaire.
    Bises bien amicales.

    Henri.

    RépondreSupprimer
  21. HIHIHI superbe je trouve avec ce sourire
    elle doit en avoir assez qu'on le regarde sans arrêt
    tu aurais du la prendre avec toi A LONDRES NON
    j'aime tes lignes JOsette et je trouve que tu as tant d'humour
    Alors tu t'es régalée et oui il y un monde fou là-bas
    tu as vu mes rouquins JOSETTE HIHIHI
    je ne voyais que ces rouquins petite et j'y suis restée 15 jours pour apprendre la langue
    je suis partie de France avec une moyenne de 7 et je suis revenue avec un meilleur niveau
    tu veux que nous parlions ENGLISH
    bisou

    RépondreSupprimer
  22. Josette bonsoir je vois que tu t'es régalée et en plus tu as pu prendre des photos de corbeaux rire
    c'est un bon début
    je n'ai jamais fait le tour de la Tamise et non mais je me suis régalée aussi étant gamine
    sauf pour le repas surtout les petits pois ils étaient énormes et pas bons du tout
    j'y suis allée car je ne parlais pas très bien l'ANglais et j'avais toujours mon accent du SUD
    et en y restant 15 jours et bien j'avais envie de parler encore et encore
    j'avais mon dictionnaire car j''étais dans une famille et il fallait bien que je m'en sorte
    Je n'ai pas tout compris tu sais mais tout s'est bien passé
    le matin les cours et ensuite du sport c'était le rêve et dans les rues je ne sais pas pourquoi je ne voyais que des rouquins
    j'y retournerai peut être et je ferai comme toi le tour de la Tamise
    OUI il y a un monde fou
    Je te souhaite une belle soirée et si tu as envie de me parler je suis là
    Josette
    bisou

    RépondreSupprimer
  23. Pauvre Joconde... Elle en fait couler de l'encre et je comprends qu'elle puisse faire la moue.... C'est sûr qu'elle doit en voir de toutes les couleurs et en entendre de belles au fil des jours.... Pas facile la vie d'une Mona Lisa... ;-)
    Gros bisous à toi Josette et bonne soirée :-)

    RépondreSupprimer
  24. Je voulais dire la même chose qu'Oxygène : Pauvre Joconde !
    Bises

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir Josette. La Joconde serait une râleuse. Tu m'as bien fait rire. Et Londres ? J'espère que tu nous raconteras. Bisous

    RépondreSupprimer
  26. Hihi ! très drôle :D
    Mona Lisa ne m'a jamais beaucoup enchantée, c'est pourquoi cette Joconde ne figure pas parmi mes pastichats :-)
    Bises et belle journée, Josette

    RépondreSupprimer
  27. bravo une savoureuse ""conversation" entre toi et la Mona,
    bises Josette

    RépondreSupprimer
  28. C'est fou comme la Joconde intègre bien l'argot !

    RépondreSupprimer
  29. mais pourquoi suscite-t-elle autant de passions, convoitises et haines ? pourtant elle a bien du charme si on sait bien la regarder >>> http://emmabarbouille.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  30. Ailleurs, l'herbe semble toujours plus verte.

    RépondreSupprimer
  31. Je t'invite à participer au défi n° 127. Le thème est celui de la bibliothèque, des lieux où l'on lit et de ce qui nous sert à lire.
    Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon blog le Lundi 7 Juillet.

    RépondreSupprimer