vendredi 31 mars 2017

Tercets du vendredi - Maison


Maison disparue
le logis de mon enfance
- amis dispersés

De la terrasse 
J'entends les cris des enfants
- le chat ronronne


Fenêtres sur mer
toit d'ardoise sous le ciel bleu
- Château en Espagne


Ou est notre maison
parmi toutes les cheminées 
entre les arbres


LC de la Cachette  texte- clic sur photos

22 commentaires:

  1. Les maisons se perdent entre les arbres, mais cela ne rend que plus joli le paysage. De beaux tercets.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Josette, ah pareil la maison de campagne où j'ai grandi n'existe plus, une villa à sa place, nostalgie quand je passe devant... Maisons dans un écrin de verdure en été, en automne la chute des feuilles ne manque pas... ,) Merci, bises de jill

    RépondreSupprimer
  3. Un drôle de petit gargouillement me chatouille l'esprit : j'ai vu des échafaudages autour de la maison de mon enfance... tout le quartier va disparaître. Ton billet est consolateur! Merci!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Josette
    Maison d'enfance perdue de vue ..
    Bravo pour cette série de tercets
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Coucou ma Josette.
    De beaux tercets avec une nette préférence pour le 1er qui est tellement vrai ! De belles photos.
    Bises et bon vendredi.

    RépondreSupprimer
  6. en perdre une
    en retrouvez une autre
    pourvu qu'il y ait un toit

    RépondreSupprimer
  7. Sujet touchant, traité avec sensibilité.

    RépondreSupprimer
  8. Maisons dans un écrin de verdure en été, en automne la chute des feuilles ne manque pas... ,) Merci, bises de jill

    RépondreSupprimer
  9. une vie de chat ! peu lui importe la maison s'il y est heureux !!
    Eliane

    RépondreSupprimer
  10. J'aime bien les maisons cachées dans la verdure...
    GROS BECS m'tiote Josette.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Josette. De jolis tercets sur le thème des maisons. Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Sujet délicat, un toit après l'autre, heureusement que l'amour reste.

    RépondreSupprimer
  13. Des mots pleins de nostalgie ..reste l'amour du lieu.

    RépondreSupprimer
  14. Les maisons de mon enfance existent toujours mais, j'ai quitté ma région à l'époque où je suis rentrée au lycée alors, oui les amis dispersés, je connais.....
    Bon maintenant j'y suis revenue mais les amis sont partis !-:))))
    Très jolis !
    Gros bisous Josette !

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  16. La maison d'enfance, on ne la quitte jamais. Quand bien même elle serait réduite en poussière et dispersée par le vent, elle sera toujours debout dans notre mémoire, prête à nous accueillir dans ses bras.

    J'aime beaucoup tes photos et tes tercets, Josette, bises et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  17. Nostalgie peinte avec talent dans des tercets

    RépondreSupprimer
  18. Coucou Josette dans ta Cachette. Très joli vécu en haïkus et photos, bravo et merci beaucoup, avec la devinette en prime ! Je me fais une idée mais je ne dis rien ;). Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  19. Entre les arbres... ;)
    Bien jolis tercets, Josette.
    Chacun sa maison.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  20. C'est super Josette ! J'♥ beaucoup ! Bonne poursuite de ce dimanche ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  21. Son premier toit, notre premier château en Espagne ou m^me en France...
    LE MIEN EXISTE TOUJOURS ET JE CROIS ENCORE POUR LONGTEMPS !
    Nostalgie quand tu nous tiens !
    Ma famille s'est dispersée ainsi que mes amis mais la maison, mon petit château existe encore...
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer