jeudi 8 mars 2018

Jeudi poésie - Verlaine


Samedi 3 mars 2018 - Cheminot (57)

Dans l’interminable
Ennui de la plaine,
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune,
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Comme des nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive ?

Dans l’interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable.


Paul Verlaine, Romances sans paroles (1874)

LC de la Cachette   - clic sur photos

15 commentaires:

  1. Il ne manque que le vol des noirs corbeaux...
    Une ambiance médiévale!

    RépondreSupprimer
  2. Bien illustré le poème de Verlaine , il faut dire qu'il n'y en a pas eu beaucoup de jours chargés de neige ici mais ils ressemblaient bien à ta photo .
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Une très beau poème de Paul Verlaine pour illustrer ce défi... Bravo.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique choix et photo parfaite ! Merci beaucoup, Josette, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Que le soleil revienne vite!
    C'est beau mais c'est triste ce paysage endormi!!!
    Gros bisous Josette et bonne journée!

    RépondreSupprimer

  6. Dans les brumes de neige
    Le village s'efface
    A quand le soleil
    Pour danser le printemps?

    RépondreSupprimer
  7. quel magnifique poème de Verlaine !! inconnu pour moi, mais on sentait presque le froid de l'hiver et le cri des loups affamés en le lisant !! vivement le printemps !! bises

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Josette T.

    Super tir.
    Le meilleur compliment.

     La vie est toujours ennuyante.
     Même dans la neige. Même sous le soleil.
     Mais le lion ne s'ennuiera pas.

    Salut et câlin, du Japon, ruma❃

    RépondreSupprimer
  9. Joli poème que je ne connaissais pas... Vivement le soleil !

    RépondreSupprimer
  10. Un très bon choix, Josette ! Bravo ! Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  11. j'aime beaucoup Verlaine et le 3 mars, à cause du verglas et de la neige, je suis restée à la maison au lieu d'aller voir un concert à Luxembourg.
    Je vois que tu es Lorraine. Alors pluie aujourd'hui !! Bises

    RépondreSupprimer
  12. Je ne lui connais pas de poème plus gai, faut dire qu'il a eu une vie tourmentée.
    Cela n'empêche que sa poésie est magnifique.
    Bisous.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  13. Il savait mettre dans l'ambiance Verlaine, un poème tel un clip vidéo ...mais qui se déguste mot à mot

    RépondreSupprimer

Désolée pour le captcha involontaire ... je n'arrive pas à m'en défaire !

MERCI d'avoir persévéré