lundi 10 février 2020

Croqueurs de mots défi N° 231



Défi 231

Changement d'horizon, j'emmène tous les matelots, en espérant qu'ils n'ont pas le vertige, faire un petit tour en montagne. Durant notre randonnée nous sommes attirés par un message envoyé du sommet du plateau.  Vous devez, tout simplement, décrypter ce message et nous dire qui peut bien nous l'envoyer ?

 Photo ABC

De la crête au mufle de chien
Fleur de lune envoie à ses parents
Un message important :
Je ne suis plus une papoose
De Flèche agile j'ai le blues
Je le rejoins demain matin
Nous irons par les chemins
Mener notre vie d'indiens
N'étant pas une fille indigne
Souvent je vous ferais signe
Par des messages de fumée
Écrits sur le ciel bleu de l'été
Nous vivrons dans la nature amie
Par l'esprit nous resterons unis
Comme vous me l'avez toujours appris
La terre aux étoiles par l'air réunis.


 LC de la Cachette - texte

 



 



 

23 commentaires:

  1. Coucou Josette
    On va souhaiter à Fleur de Lune et Flèche Agile de bien profiter de cette montagne ..
    Bises Josette

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Josette. J'aime beaucoup ton interprétation de cette photo et le message de Fleur de Lune. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ma Josette.
    Une très beau texte en souhaitant à ces deux là d'en profiter un maximum.
    La Bretagne a été relativement épargnée et dans mon île cela bougeait à peine eu égard cette petite vidéo adressée par une copine.
    https://youtu.be/iGAGZWd9wDc
    Ici, en pays gallo, le chêne et le châtaigner ont perdu quelques branches, mais rien de méchant, excepté l'état boueux du jardin.
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. C'est beau, ce message e tendresse d'une fille à ses parents, cela me ramène à un texte que j'ai écrit il y a plusieurs années déjà :

    Revenir :

    Ne pensez pas que je reviens
    Je ne fais que passer
    Attirer par l’irrésistible parfum
    D’une tendre maisonnée
    Ce soir je recherche le câlin
    Berceuse de mes jeunes années

    Ne pensez pas que je reviens
    Ce serait mal me juger
    Je passe m’abreuver aux racines
    Qui jadis m’ont structuré
    Et atténuer les pensées chagrines
    Qu’en vos cœurs j’ai semées

    La jeunesse m’a poussé vers la sortie
    L’expérience me dicte de rentrer
    Non pour expliquer
    Juste pour apaiser
    Ne pensez pas que je reviens
    Je ne fais que passer

    Ailleurs, l’oiseau a construit son nid
    Ailleurs, naîtront ses petits
    Ici, restera la source de son élan de vie
    ABC

    RépondreSupprimer
  5. Longue vie à tous les deux dans les montagnes...c'est une belle façon d'annoncer à ses parents leur union...ce qui m'amuse c'est que je viens de lire plusieurs participations et que d'autres ont aussi pensé aux messages de fumée dans un contexte différent ! Bises et une douce journée

    RépondreSupprimer
  6. nous voila rassurés, elle donnera signes de vie :-) ça c'est une fille affectueuse et bien élèvée !
    j'aime beaucoup...bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour le texte et la photo ! J'aime bien le nom de Fleur de Lune.
    Belle journée et gros bisous !


    RépondreSupprimer
  8. Un texte très lumineux.

    De la terre à la lune
    Reste un parfum de dune
    Du haut de la montagne
    La nostalgie gagne
    Douce et aimante
    Les souvenirs arpentent
    Des mots comme des baisers
    Elle ne saura oublier
    Car l'amour est donné
    En nos cœurs il s'est gravé

    RépondreSupprimer
  9. Ouuuh ! Les Cabardouche vous disent bravo, Josette! Quelle délicatesse dans cette annonce d'émancipation, déterminée et tendre à la fois.
    Les bras de Flèche Agile doivent être plus agréables que ceux du Yéti !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup ton poème très onirique J'adore l'idée de la terre et des étoiles réunies par l'air. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Bravo Josette, quel beau message adressé par Fleur de lune à ses parents . Nous leur souhaitons plein de caresses du vent sur les ailes de leur amour .
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Josette, oh ! quel ravissant message poétique, bravo, j'aurais bien voulu avoir ton inspiration et si contente de trouver les idées confuses que j'ai eues devenues si joliment formulées ici ! Mais oui qu'on dirait un mufle de chien, mais oui que ce sont des signaux indiens ! Et elle est aussi mignonne que déterminée ta Fleur de lune ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  13. J'aime bcp ton billet ! Qu'il est doux au coeur des parents de recevoir de tels messages de tendresse filiales ! Fleur de Lune s'assume sans porter préjudice à ceux qui l'ont bercée si lgpts ... Longue vie à leur amour !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  14. Quels beaux noms poétiques et quel beau et tendre message

    RépondreSupprimer
  15. Comme c'est beau, Josette ! Un magnifique déploiement !!! Bravo à toi ! J'♥ beaucoup ! Bonne soirée ! Gros bisous♥

    RépondreSupprimer
  16. Souhaitons-leur d'être heureux et d'avoir beaucoup de petits indiens. J'aime beaucoup ce message aux parents.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. Chapeau, Josette, pour la belle missive de Clair de Lune (joli nom que je préfère à "Grand soleil brûlant") à ses parents. Pas évident de faire rimer tout ça !
    Grosse bise (après le grand vent enfin calmé !)

    RépondreSupprimer
  18. C'est vrai que dans l'est, CIARA a provoqué beaucoup de dégâts. Dans mon île je ne pense pas, et ce sera la surprise quand on ira ouvrir la maison. De toute façon, ce cycle "tempêtes" est loin d'être terminé, un coup de vent est encore prévu pour dimanche prochain.
    Bises du jour ma Josette

    RépondreSupprimer
  19. J'aime beaucoup ton texte, Josette, qui me rappelle dans le message, une chanson : "Mes chers parents, je pars". Même attachés à sa famille, les jeunes un jour, partent vivre leur vie. Souhaitons beaucoup de bonheur à Fleur de lune et Flèche agile. Bravo ! Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  20. bravo vraiment pour ton si beau texte
    douce soirée
    bisous
    patricia

    RépondreSupprimer
  21. Original et sensible, merci pour ton texte. Bises

    RépondreSupprimer
  22. Je laisse le com ici car j'ai lu jusqu'ici et...tout me plait beaucoup. Amicales bises je reviens doucement. Renée http://envie2.be/

    RépondreSupprimer