lundi 18 décembre 2017

Croqueurs de mots - défi 197 Fanfan tient la barre

Voici Fanfan   à la barre des "croqueurs de mots " pour la quinzaine qui arrive : Défi N°197
« Je vous propose donc de  dire ce que vous inspirent ces chaises. (En espérant qu'elles vous inspirent) Pourquoi sont-elles là ?  Que font-elles là ? Qu'attendent-elles ? Qu'ont-elles vu ? Etc. Et pour corser le tout, je  vous demande juste de glisser deux fois le mot "chocolat" dans votre texte en vers ou en prose. »
Et pour les jeudis en poésie : l'attente pour le premier jeudi, et pensez à Noël pour le second (poèmes ou chansons)


Dis moi, pourquoi Fanfan nous a laissé là
On est fait comme chocolat
Bien trop glagla

 Toi qui boîte déjà
Ici c'est certain ta vie finira
Tu n'auras pas les esquimaux du cinéma 

Tu me fais rigoler avec ta vie de bâton de chaise
Moi au moins tous le confirment je ne suis pas percée
Et ne risque pas la chaise électrique

Cesserez vous donc de vous chamailler un jour
J'entends du bruit peut-être bien la Mère Noël
Et sa hotte pleine de douceurs

Des châtaignes grillées du vin chaud à la canelle
Des clémentines des truffes au chocolat...

A l'écouter celle là il n'y en a que pour son palais
La gourmandise sera sa perte

ATTENTION

Trop tard elle est cassée
On n'est plus que deux pour jaser


22 commentaires:

  1. Fin surprenante que J'aime beaucoup. Merci et bravo. Belle semaine.

    RépondreSupprimer
  2. ah un ménage à trois ça finit mal pour l'un...ou l'une ! ,-) bon lundi Josette, bises, jill

    RépondreSupprimer
  3. Bravo ...j'aime penser que ces choses inaminées puissent parler ..
    Bonne journée Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. J'espère bien que la gourmandise ne me cassera pas! De vraies commères ces chaises ; Deux contre une , ça finit mal forcément ! C'est bien joué. Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. En voilà trois qui ont la langue bien pendue !!!

    RépondreSupprimer
  6. Un très grand bravo à toi chère Josette. Tu as très bien su donner la parole à ces chaises sur lesquelles je n'ai pas vraiment envie de m'asseoir!!!
    Belle semaine!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Josette. Cette photo t'a bien inspirée. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  8. elle t'ont inspirée ces chaises !! en tout cas froid aux fesses !! lol bises

    RépondreSupprimer
  9. Devant tous ces bla-bla, je reste baba!
    Brava!

    RépondreSupprimer
  10. Le chocolat t'a bien inspirée du côté de la poésie.

    RépondreSupprimer
  11. Bravo pour ton dialogue bien senti , elles m'ont donné envie tes chaises , je crois que je ne résisterai pas à mon carré de chocolat .
    Bonne fin de journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Je me souviens vaguement de chaises qui se parlaient, où ai-je donc mis ça ?
    En tout cas ton défi est rudement bien réussi, tiens, tu m'as donné envie de croquer dans du chocolat !
    Tiens j'ai retrouvé, ça date... (2014!!!) et tu étais passée déjà à l'époque sur mes pages, merci Josette !
    Bisous et amitié

    RépondreSupprimer
  13. Ouh la la, il faudra se méfier... ainsi donc, on peut se retrouver hors circuit si on abuse des truffes, des clémentines et des châtaignes grillées ? Tant pis, les Cabardouche y goûteront malgré tout !

    RépondreSupprimer
  14. Tu m'as eu, Josette, je prends un chocolat à l'instant ... oui, oui, oui ... je mérite bien ça, non ! Bravo pour ce gentil dialogue ! Bonne poursuite de cette soirée ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  15. excellent !!! J'ai adoré !
    Bravo, Josette !
    Le défi de Fanfan a inspiré de fort jolies pages, je suis ravie !
    Bises et douce semaine.

    RépondreSupprimer
  16. J'adore la conversation des chaises à bâtons rompus :-)
    J'arrive ! Prépare les clémentines et les truffes !
    GROS BECS m'tiote Josette

    RépondreSupprimer
  17. Il faudra que je surveille mes chaise on ne sait jamais!

    RépondreSupprimer
  18. J'aime la venue de la mère Noël !!! Bien à propos !
    Bravo ! Joyeuses fêtes Josette !

    RépondreSupprimer
  19. Oh ! Vie et mort des chaises ! Que celles qui restent reçoivent bien la visite réconfortante de mère Noël et que la trépassée repose en paix ! Bravo, Josette, bisous !

    RépondreSupprimer

Désolée pour le captcha involontaire ... je n'arrive pas à m'en défaire !

MERCI d'avoir persévéré