jeudi 23 mars 2017

Jeudi poésie - Corinne Albaut

L'Etna 1984
Le volcan

La terre en colère
Crache des nuages
De cendre et de feu
Au fond du cratère
Bouillonne la lave
Du volcan furieux

Corinne Albaut
L'Etna 1984
LC de la Cachette  - clic sur photos 

16 commentaires:

  1. J'adore ces paysages apocalyptiques, je comprends que les colères de la terre fascinent autant les hommes
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  2. Y poser le pied ça doit être une sensation unique... mais j'ai connu des vulcanologues qui y ont laissé leur peau, le couple Krafft en 91 au Japon ! Bises de jill

    RépondreSupprimer
  3. Toujours fascinant ce monde des volcans ..Bonne journée Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Un monde qui attire et qui fait peur,éternelle dualité !

    RépondreSupprimer
  5. Lorsque la terre se met en colère on est tout "petits" devant......pour moi, ces profondeurs sombres et torturées me font penser à ce que pourrait être l'enfer......beau poème Josette !! bises

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Josette dans ta Cachette. Très beau poème de Corinne Albaut que tu nous fais découvrir, puissance évocatrice des mots et super photos prises par toi. Bien d'actualité ! Merci beaucoup, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Une belle découverte ma Josette. Merci !
    Bises et bon jeudi.

    RépondreSupprimer
  8. L'Etna est le seul volcan que j'ai vu en action. C'est drôlement impressionnant!
    On ne pense pas assez souvent que nous vivons sur la surface d'une boule de feu!
    Bonne soirée Josette.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Et d'ailleurs en ce moment, il bouge ! C'est impressionnant !
    Gros bisous Josette
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  10. Magique
    Impressionnant
    le volcan

    RépondreSupprimer
  11. Le rouge et le noir
    Éros et Thanatos
    Couleurs de volcan

    Bises (bien bien humides !)

    RépondreSupprimer
  12. Des phénomènes qui nous dépassent, beaux mais dangereux...
    Bonne journée Josette

    RépondreSupprimer
  13. Je prend ce poème si réaliste à la fois au premier degré et comme une métaphore. Beau choix Josette

    RépondreSupprimer
  14. J'aime beaucoup ce poème.
    Merci pour le partage, Josette.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Josette. J'aime bien ce poème. Merci pour la découverte

    RépondreSupprimer