lundi 5 octobre 2015

Croqueurs de mots - Éloge de la paresse

Défi 151 de Martine
Etant à cours de temps et de...courage je poursuis l'éloge de la paresse avec cette chanson d’Yves Montand La tête à l’ombre


Il fait chaud sur la terrasse
Et sur la petite place
Où murmure un filet d'eau.
Pas de brise qui caresse
Mais un fardeau de paresse
Qui vous couche sur le dos
Sur le frais d'un banc de marbre
Je me cale au pied d'un arbre
Tout engourdi de sommeil
Et je fuis les idées sombres
En dormant la tête à l'ombre
Et les pieds au grand soleil

Une fille à sa fenêtre
Cherche un p'tit peu de bien être
En écartant ses rideaux
Et croyant n'être pas vue
Montre qu'elle est demi-nue
Ça fait un joli tableau
Elle étire un peu ses membres
Puis retourne vers sa chambre
Dans le plus simple appareil
On connait des joies sans nombre
Quand on dort la tête à l'ombre
Et les pieds au grand soleil

Tiens ma soif qui se réveille
Mais atteindre ma bouteille
Représente un grand effort
Je renonce à cette lutte
Je boirais dans 10 minutes
Tout à l'heure, mais pas encore
Je ne veux rêver que d'elle
Qui m'est apparue si belle
Dans sa blanche nudité
Et voilà qu'enfin je sombre
A 35° degrés à l'ombre
Dans un puits de voluptés...

Billet programmé 

LC de la Cachette -  clic sur photo

24 commentaires:

  1. Mais Josette il en faut aussi... comme le chantait Salvador si le travail c'est la santé, ne rien faire..... ! Bises de JB

    RépondreSupprimer
  2. Merci Josette, très reposant…
    Bonne et belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Vraiment adéquates cette chanson et la photo !!!
    La paresse est un plaisir à consommer de temps à autre...
    GROS BECS m'tiote Josette

    RépondreSupprimer
  4. allez je file sur youtube l'écouter ! j'adore Montand....bisous et continue à paresser !!

    RépondreSupprimer
  5. La tête à l’ombre permet de garder les idées claires.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Josette. Je ne connaissais pas cette chanson d'Yves Montand. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Tu fais bien de faire l'éloge de la paresse, elle est très jolie !-:)
    C'est la chanson de Montand dont tu me parlais !
    Gros bisous Josette, à bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. Merci, Josette pour cette charmante chanson que je ne connaissais pas.

    J'ai la flemme d'aller au marché (ou ailleurs, peu importe, c'est un exemple) combien de fois n'ai-je pas entendu cette expression ! quand j'habitais encore Avignon.
    Selon les pays, la paresse peut avoir maintes formes et maintes causes.
    Mon cher et tendre, qui a passé un an ou deux en Polynésie dans sa jeunesse, m'a parlé de cet état de fatigue mêlée de ras-le-bol, que les tahitiens résument en trois lettre "fiu" (se prononce "fiou"). Il m'a expliqué que lorsqu'un(e) tahitien(ne) se sent "fiu" il/elle abandonne son poste de travail et rentre chez lui (ou va se promener) sans se préoccuper de perdre son salaire, ou ses honoraires.

    Bises, teintées de flemmardises ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas, elle donne le goût de paresser.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas, elle donne le goût de paresser.

    RépondreSupprimer
  11. Jolie participation Josette ... je ne connaissais pas cette chanson. Bon mardi ! Amitiés♥

    RépondreSupprimer
  12. Une chanson que je ne connais pas Josette. Bises et bon mardi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  13. Un vice- ou une vertu ? - trop décrié(e) à notre époque.
    Joli décor qui invite au farniente.

    RépondreSupprimer
  14. Un vice- ou une vertu ? - trop décrié(e) à notre époque.
    Joli décor qui invite au farniente.

    RépondreSupprimer
  15. C'est un peu ce que je vais faire aujourd'hui, vu que mon Chéri ne rentre pas ce midi et qu'il bosse jusqu'à 19 h.
    Bises

    RépondreSupprimer
  16. Forcément avec 35 degrés à l'ombre ,on ne peut qu'être paresseux! Je ne connaissais pas cette chanson de Montand.

    RépondreSupprimer
  17. Il est bon parfois de paresser , il faut se laisser aller , c'est bon pour la santé , surtout quand on est retraitée ,et que l'on a bien travaillé sans jamais rechigner ;-))
    J'aime bien ton billet ,
    Bisous , bon après midi Josette !

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Josette
    C'est bon de fantasmer la tête à l'ombre
    C'est bon cette éloge à la paresse
    A 35° cette indolence s'installe toute seule
    Foi d'une fille des tropiques
    Bisous douceur
    Frieda

    RépondreSupprimer
  19. Aussi caressant qu'une sieste à l'ombre des persiennes....

    RépondreSupprimer
  20. cette paresse est si agréable ... bien souvent, nous ne savons pas la goûter. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  21. cette paresse est si agréable ... bien souvent, nous ne savons pas la goûter. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  22. J'aimais bien Yves Montand avec son accent prononcé des gens du pays de la sieste :)
    Bisous Josette et merci pour ta participation malgré ta pause.
    Domi

    RépondreSupprimer
  23. J'aimais bien Yves Montand avec son accent prononcé des gens du pays de la sieste :)
    Bisous Josette et merci pour ta participation malgré ta pause.
    Domi

    RépondreSupprimer