jeudi 30 juillet 2015

Jeudi poésie Francis Vielé-Griffin

Minuit

C’est toujours le même doute :
On la guette ; elle approche sans bruit ;
Elle rit tout bas et froufroute
Entre les algues bercées :
Elle s’est doucement glissée
À travers les brisants, là-bas, dans la nuit ;
Elle a peur qu’on l’écoute ;
Et, sur le sable discret,
Elle hésite et recule d’un pas,
Et les algues s’égouttent…
Mais la voici qui bute aux galets
Qui s’écroulent en fracas !
Entends-la, maintenant, la voilà reconnue ;
Elle éveille la dune
D’un grand cri de défi
Et se lève, éperdue,
Avec sa chevelure d’écume, sous la lune,
Qui s’y pose, cornue…
Elle en rit, forte et franche et s’en pare
Scintille et monte en chantant,
Riche d’une résille hilare
De rayons de lune éclatants ;

Elle varie son air au hasard de la grève ;
Selon galets ou sable, elle mêle
Aux plaines de l’Arc éternel
La voix claire et frêle du Rêve;
Car notre âme est en elle…
S’en aller à elle et l’étreindre
Et se fondre en sa caresse vive!
Se vêtir d’elle et la ceindre
Et se draper en elle et en vivre
Et rire en sa voix et s’y plaindre
Et la pleurer toute et la suivre !
Car la voici étale ; elle est lasse
De son œuvre fatale et vaine ;
C’est l’heure des affres humaines :
Par-delà les grèves basses,
S’en retournant, elle entraîne
Vers l’éternité sans trace,
En son filet qui racle et qui roule
Et se tord et hurle en la houle,
L’âme des morts que l’aube chasse…
Francis Vielé-Griffin 1864 – 1937 La clarté de vie
LC de la Cachette -  clic sur photo

18 commentaires:

  1. Quelle belle image en parfaite harmonie avec ce poème !
    Je te souhaite un beau mois d'août, Josette, je vais mettre mes blogs en pause.K
    A bientôt, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ...ce texte est magnifique !!
    Merci Josette
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Josette... ah il bien beau ce jeudi poésie sur le thème de la mer ! Merci à toi, bises de JB

    RépondreSupprimer
  4. Un poème magnifique pour illustrer ta photo...
    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Superbe poème... On se laisse bercer par ce roulis d'écume...
    Bon jeudi et GROS BECS m'tiote Josette.

    RépondreSupprimer
  6. superbe texte qui roule comme les vagues .....bonne vacances !!

    RépondreSupprimer
  7. super ce magnifique poéme bravo de nous l'avoir trouvé. gros bisous à toi Josette tu es où?

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique poème que je découvre ma Josette. Bravo. Bises et bon jeudi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Josette dans ta Cachette ! Un magnifique poème et une belle photo perso, merci beaucoup. Même si tu nous montres la mer de jour, en contemplant la photo, on entrevoit le reflet de la lune cornue ! Bizzz !

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique poème, merci ! La photo est belle,l'Atlantique me fait peur !

    RépondreSupprimer
  11. Ton poème est très beau et un peu effrayant quand même. Bisous Josette

    RépondreSupprimer
  12. bon choix de poème pour accompagner cette jolie photo iodée

    RépondreSupprimer
  13. En fait elle a une sacrée responsabilité la Mer!

    RépondreSupprimer
  14. Quel poème sublime! En harmonie avec ta photo...

    RépondreSupprimer