jeudi 23 avril 2015

Jeudi poésie -Défi 143 La tête à l'envers

Défi 143

Tu veux connaître mes petits maux
Pour eux je n'ai pas les mots
Et si tu trouves ici des vers
Ils ne peuvent être que solitaires
Quand je manque d'air
J'ai  la tête à l'envers
J'ai pâle figure je perds la face
Sous la dent dure et les grimaces
Si je donne ma langue au chat
Dans ma gorge coincé il restera
Ne vous étonnez pas si je suis grognon
J'ai l'estomac dans les talons
Et la rate au court bouillon
Mon cœur est d'artichaut
Mes nerfs à fleur de peau
Malgré tout ce mauvais sang
Je vous lirai bon an mal an

En voyant ce texte complètement fou
Je prends mes jambes à mon cou
Les bras m'en tombent
Je succombe


LC de la Cachette - texte, clic sur photo



30 commentaires:

  1. Tu commences fort, ce matin, Josette, voilà une journée qui s'annonce difficile !
    J'adore la pancarte si suggestive...
    Bises à toi, et bonne journée, quand même !

    RépondreSupprimer
  2. Les maux t'ont inspiré de bien jolis mots…
    Merci Josette
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Un brin de folie ne nuit pas à la vie... au contraire, je plains qui n'a pas ! Bises de jill

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour josette
    Difficile avec tous ces soucis ...Mais courage ..sourires !!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Génial ton texte, Josette !
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bravo, ta participation est excellente, je l'ai savourée en riant !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai le chat dans la gorge depuis deux jours... alors ne t'inquiète pas si tu ne le trouves pas ! Et, prends la vie du bon côté, on n'est pas là pour t'embêter :-)
    GROS BECS m'tiote Josette.

    RépondreSupprimer
  8. étrange cette photo ! des mots sur des maux.....tu as une bien belle écriture Josette !! bises

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup ! Nous avons tous des maux mais il ne faut pas les écouter!

    RépondreSupprimer
  10. Hé ma Josette, ne succombe pas.... nous avons besoin de toi (LOL). Beau défi ! Bises et bon jeudi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  11. J'aime ton humour et ton aisance à jouer avec les mots ! J'aime aussi ta photo : une vision juste de certains jours :-)

    RépondreSupprimer
  12. Tu es perdue ? Les nerfs à fleurs de peau ?
    Ton texte n'est pas fou mais ressenti je pense.
    Aller, courage et évacue ce chat qui te donne les maux.
    Gros bisous Josette.

    RépondreSupprimer
  13. C'est tres bon , j'aime beaucoup .
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  14. Cela ne va pas très fort on dirait bien!!!
    Mais l'humour va aider et tout va se remettre en place!
    Courage Josette!
    Grosses bises!

    RépondreSupprimer
  15. sSuper méli-mèlo de mots et d'experssions!

    RépondreSupprimer
  16. En attendant tu n'as pas les idées dans les talons...
    C'est tellement amusant!

    RépondreSupprimer
  17. Passe une belle journée JOsette je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  18. tout va bien j'espère Josette entre avant-hier et ce jour ,c'est un tourbillon de maux en mots

    RépondreSupprimer
  19. « Tu veux connaître mes petits maux
    Pour eux je n'ai pas les mots
    »
    Rien de plus vrai, Josette, hélas !
    Où suis-je ? où vais-je ? où cours-je ? dans quel état j’erre ?
    Bises (mitigées par l'annonce du changement de temps)

    RépondreSupprimer
  20. j'espère que tu retrouveras tes bras sinon tu vas bien souffrir

    RépondreSupprimer
  21. Très beau texte, tu as une belle plume, mais chère Josette prends bien soin de toi et repose toi, le corps fatigué ne peut pas lutter contre une maladie soit-elle minime.

    Je t'embrasse très fort :)

    RépondreSupprimer
  22. Je suis un peu comme toi en ce moment. Je suis dans un mauvais moment (la loi des séries) avec ma belle mère qui vient de se casser le fémur à 89 ans et ma petite fille malade depuis bientôt trois semaines et cela peut encore durer (purpura). J'ai avec moi mes deux autres petites filles en Vendée ce qui est bonheur mais aussi fatigue. Ceci explique ma pause blog. Bisous

    RépondreSupprimer
  23. Ah, il y a des jours comme cela où rien ne va. Il faut s'accrocher et ça passe. Ton texte est bien construit et bien rythmé, bravo!

    RépondreSupprimer
  24. Ton texte est très drôle Josette et me rappelle la célèbre chanson "J'ai la rate qui se dilate..."

    RépondreSupprimer
  25. sourires maladie des mots ... bien mis à l'endroit ... bises et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  26. Oh, là il est temps d'aller chez le médecin puis de venir faire un petit tour chez moi!

    RépondreSupprimer
  27. J'aime ta douce folie ;)
    Bisous Josette et douce nuit!!!
    Domi.

    RépondreSupprimer
  28. oh trop bien ce cliché avec ces deux sens,on ne se perd jamais car tous les chemins nous mènent quelque part...

    RépondreSupprimer