mercredi 18 décembre 2013

récré du mercredi - Arsène

Pour la cour de récré de Jill 


Arsène

Sur sa poutre perché
Arsène surveille la récré
A son regard rien n'échappe
Soyez sage ou il vous attrape
La corde à portée de sa patte

A sa vue je me carapate
Tant qu'à choisir ma récré
C'est chez jill que je vais filer
Vous me suivez ? 


J'ai hésité à laisser cette participation qui était programmée.
Je reste sous le choc de l'horrible deuil qui frappe la famille de jill-bill dont la douleur est incommensurable.

J'adresse à Fabienne et à sa famille toutes mes pensées les plus chaleureuses.

LC de la Cachette- texte - photo 

67 commentaires:

  1. Un texte léger,amusant... et une nouvelle affreuse. Je reste sans mots....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le billet était programmé... mais jill tient bien la récré

      Supprimer
  2. Quel deuil épouvantable !
    Moi aussi, je reste sans voix.
    Bises, Josette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce qu'on enfouit au plus profond de nous pour ne pas l'imaginer.
      bises Norma

      Supprimer
  3. Bonjour Josette... Non tu as bien fait, cela me fait du bien de passer vous lire ce jour, même si... le coeur n'y est pas vraiment, je tenais à garder la cour de récré ouverte et à venir vous saluer ! Bises de jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai gardé ce qui était prévu pour ce mercredi, vendredi et samedi...
      je t'embrasse jill

      Supprimer
  4. Bonjour chère Josette!
    Une très belle photo ...mais la nouvelle est cruelle ...
    Je t'embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce qu'une mère ne peut envisager Géli
      je t'embrasse

      Supprimer
  5. Une très mauvaise nouvelle. Je ne suis pas une habituée du blog de Jill mais je suis allée le voir, Pauvre petit bouchon. Je comprends la douleur de chacune et chacun de cette famille. C'est horrible, à la veille de Noël.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Claude , une famille qui ne verra plus Noël sans tristesse
      je t'embrasse

      Supprimer
  6. Un texte plein d'humour...
    Malheureusement accompagné par cette affreuse nouvelle...

    RépondreSupprimer
  7. ma chére josette merci de nous prevenir de la grande douleur de toute une famille
    je passe noel seule je prierai pour cette petite âme. j'ai connu la douleur de la perte d'un enfant et c'est terrifique , le temps est précieux et la qualité de l'environnement aussi
    c'est cependant bien peut.
    veille adire que ne pas lésiner pour se faire accompagner psychologiquement si il y a une bonne adresse. dans quelques temps pour l'instant les mots sont enfouis.
    il faut surtout éviter de tomber dans la dépression ou la mélancolie ...
    je t'embrasse
    lamangou@yahoo.fr
    si tu veux que l'on parle de çà .
    eviter la mise en profondeur de la dépression après un tel traumatisme d'une famille

    je t'embrasse fort ma petite Josette et tes amis.vous avez eu raison de maintenir. la vie doit continuer c'est ce qui est terrible mais le meielleur en soi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour chère Frankie, oui il faut du temps et de longues années, la période de Noel ajoute encore à la tristesse car chaque anniversaire est douloureux..Tu as vécu toi aussi de ces grandes douleurs c'est ce qui te rends si compréhensible et garde ton coeur ouvert.
      je t'embrasse et je pense bien à toi

      Supprimer
    2. merci grande dame de coeur toi aussi. je t'embrasse

      Supprimer
  8. La photo est superbe, et le texte fort bien enlevé.

    Quant à la triste nouvelle évoquée, je compatis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le pélican a été photographié toujours dans ce beau zoo d'Amnéville.

      Supprimer
  9. Coucou dans ta Cachette, Josette, bien sûr que tu as bien fait de maintenir la programmation de ta superbe page, photo et texte. Bon, ton Arsène, on est content de l'avoir rencontré mais qu'il continue à surveiller la récré du zoo, nous on est bien à la récré de Jill, en effet, loin de ce long bec et ces yeux acérés ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. son regard m'a impressionné...j'en était resté au pélican de Vigny...
      bises Hélène

      Supprimer
  10. Joli texte.. jolies photos..
    La vie continue
    sans oublier le deuil de notre amie et vers qui nos pensées sont dirigées
    T'embrasse fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi Jeanne après ce choc j'étais perdue hier soir

      Supprimer
  11. tu as bien fait de laisser ...moi c'est toujours au dernier moment et parfois après l heure alors c'était plus difficile à écrire aujourd hui ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas faireà la dernière minute...je change de photo et modifie au fil des jours... jusqu'à la parrution

      Supprimer
  12. Arsène...il est bien gonflé! Est-ce pour jouer de la-corde...éon???

    Câlinsss Josette!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu me fais rire Claire Fo je n'avais pas pansé à la musique !
      bonne soirée et bisous

      Supprimer
  13. Jill a voulu continuer alors pour l'honorer tu a nous avons bien fait de publier. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, finalement jill à laisser la cour ouverte...

      Supprimer
  14. Mêlé à l'annonce d'une si terrible nouvelle ton pélican, Josette, me remet en mémoire la légende de cet oiseau contée par Alfred de Musset.
    « Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
    Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots.
    Lorsque le pélican, lassé d’un long voyage,
    Dans les brouillards du soir retourne à ses roseaux,
    »
    Extrait de La Nuit de Mai.

    Même si je ne connais pas Jill, l'affreux malheur survenu dans sa famille me touche d'autant plus que nous avons connu semblable peine en octobre 2012 avec la disparition subite du fils de notre fils.
    Un tel coup du sort frappant les parents d'un enfant de seize mois en pleine période de Noël a de quoi faire vaciller la Foi. Espérons que les témoignages d'amitié renforceront leur courage et les aideront à surmonter cette terrible épreuve.
    Bises sincèrement attristées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignorai que toi aussi avait vécu ce drame Tilia;
      Merci de remettre ma pendule à l'heure Musset et Vigny... le pélican et le loup... je me trompe toujours !
      je t'embrasse

      Supprimer
  15. Bonjour Josette,

    Une belle photo et ce sacré Arsène...Il est convaincant je le suis...

    Entièrement d'accord avec toi je n'osais pas, et puis j'y ai vu comme une symbiose entre tous les participants pour tenir la main de Jill. en cette journée qui fait suite à cette terrible nouvelle.

    Je t'embrasse

    EvaJoe

    RépondreSupprimer
  16. Di: Arsène n'aura rien à rapporter. Tous sont gentils à la cour de récré chez Jill-Bill. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très sage les enfants ce mercredi...
      Je t'embrasse Di

      Supprimer
  17. Oui, en effet Josette, toutes nos pensées en ce jour sont pour Fabienne, sa fille et toute la famille en effet ... comment pourrait-il en être autrement ... c'est si triste surtout en cette période du temps de fêtes hélas !
    J'aime beaucoup ta participation à la cour ! Bonne poursuite de ce jour à toi en toute amitié,
    Colette

    RépondreSupprimer
  18. Je sais combien tu dois être affectée par le deuil qui touche ton amie Fabienne et toute sa famille. Il n' a pas de mots.
    Le départ de ce petit est tout l'inverse de Noël, un enfant qui vient pour nous a ider àne pas désespérer de notre condition d'homme mortel.
    Je pense à toi et à tes amis très fort!
    Bisous Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie Paule
      toutes les pensées de s blogs vont vers Fabienne et les siens

      Supprimer
  19. bonsoir
    dans cette rude épreuve pour la famille de Jill
    comment pourrions nous rester insensible
    je n ai pas de mots non plus pensées pour eux tous
    bises Josette
    kenavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une situation qu'on n'ose pas imaginer Monica
      je t'embrasse

      Supprimer
  20. Ce pélican et bien trop occupé pour faire des cancans.
    Très amusant texte.
    Bonne soirée,
    @mitié de Metz, Marc.

    Je lis ce qui entoure ce drame dans la famille de ton amie et si j'en ai compris la nature, aucun mot ne peut traduire ce que cela m'inspire. Puissent ces parents, ces personnes, ces familles trouver autour d'elles le réconfort et la force d'aller de l'avant...

    Merci pour ton commentaire sous le Noël 2013 à Luxembourg.
    Je n'ai encore jamais eu d'insomnies la veille de proposer un article et si ce devait un jour arriver j'en serais le premier surpris.
    Je me promets, dans les mois à venir d'en montrer plus sur Luxembourg car cette ville est particulièrement belle.
    ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais peut-être ce pélican car il est près de chez toi...
      J'ai bien aimé tes photos de Luxembourg...un jour ni irons peut-être voir cette ville qui n'est pas si loin de Pont à Mousson
      bonne soirée Marc

      Supprimer
  21. J'aime bien Josette et je suis ravie des mots que tu as ajouté pour JB .Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Liliane, il y a peu à faire dans ce cas là...juste prier

      Supprimer
  22. Petit souci informatique....
    C'est trop injuste ce qui arrive à Jill. Nous pensons bien à elle...
    Gros becs
    Marite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jill est toujours généreuse et chaleureuse et nous ne pouvons que penser à elle
      gro bisous Marité

      Supprimer
  23. J'ai hésité également ... et puis, après y avoir pensé une bonne partie de la nuit, je me suis dit que j'allais réinventer le prénom du jour ... Matti a volé la vedette à Arsène ... qui devient donc le voleur volé. Quelle profonde tristesse pour Jill et les siens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois que nous avons toutes penser à jill et à sa famille

      Supprimer
  24. J'ai beaucoup de mal aujourd'hui, depuis ce matin je suis devant mon écran, je déambule à droite à gauche mais n'arrive pas me concentrer!!! J'espère de tout coeur que cette famille s'unisse pour le soir de Noël pour vivre cette soirée en communion avec Matti!!! Merci Josette pour ton geste que je transmettrai à Jill au plus vite!!!
    Bisous
    Domi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que la concentration n'était pas là, cette nouvelle était obsédante
      Noel fête la nativité...une rude épreuve à vivre
      merci Domi de prendre en charge nos envois
      bisous

      Supprimer
  25. Coucou Josette,

    Je reste admirative devant la beauté des oiseaux... Et ce joli poème, Arsène.
    Je viens de consulter le blog de Jill, mon Dieu... la douleur doit être intense, je souhaite tout le courage à sa famille pour surmonter cette épreuve si cruelle.
    Douceur pour ce jeudi
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est la première fois que je vois voler ce gros oiseau !
      Merci pour ta pensée pour jill
      bisous Nathanaëlle

      Supprimer
  26. Très beau texte mais quel épreuve pour cette famille il n'existe pas de mot pour désigner cette douleur insurmontable .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une si grande blessure c'est difficile à cicatriser...

      Supprimer
  27. j'ai eu la même hésitation que toi et j'ai pris la même option.
    Quelle tragédie sans nom sans mots ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois que jill a apprécié de trouver sa cour de récré avec tous ses "petits élèves" autour d'elle

      Supprimer
  28. Bonjour Josette
    Arsène un gardien de grande envergure pour la cour
    J'ai compris tes mots après
    Merci de l'info
    Bisous et douce journée
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Frieda, oui je voulais te prévenir mais sans trop préciser !
      bisous

      Supprimer
  29. Je passe te remercier de ton commentaire sous les gros plans de Metz.
    Je ne mets (encore pas) des bulles dans tous mes articles...
    Mais et en exclusivité je peux t'en annoncer dans l'article de demain.
    Très bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ces effets photos me faisaient vraiment penser à un décor de BD !
      merci Marc !

      Supprimer
  30. Il est impressionnant ce gardien !
    Moi, j'ai appris un peu tard le deuil qui frappe Jill Bill , j'avais déjà fait paraître ma participation ; c'est un grand malheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jill a tenu à garder la récré Fanfan ne regrette rien

      Supprimer
  31. C'est terrible ce que j'apprends là!
    Je suis vraiment désolée pour la famille et les proches de Jill Bill.
    Difficile d'apprécier quoi que ce soit après une si triste nouvelle.

    ***
    Bisous et bonne soirée ma Zamie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui des catastrophes comme ça ça plombe le moral,Mildred
      gros bisous

      Supprimer
  32. Tu as bien fait de publier ton texte. Pauvre Fabienne, durement touchée par ce décès. Bisous

    RépondreSupprimer