mercredi 27 novembre 2013

récré du mercredi - Edmonde

Pour la cour de récré de Jill 



Je rêvais de voir le monde

m’a confié Edmonde

On me disait

Je le croyais

Que la terre était ronde

J’avais l’humeur vagabonde


Partir vers un ailleurs

Pas vraiment meilleur

Voguer sur les ondes

Ecouter la tempête qui gronde

L’océan ravageur

Et les vents hurleurs


Maintenant je reste loin des quais

Où lentement je me défais

Mon capitaine est un gaillard

Qui l'âge venu préfère le billard

Épave pour toujours je resterai
Loin de mes rêves désormais


LC de la Cachette- texte - photo

71 commentaires:

  1. Bonjour élève Josette... ah triste d'avoir été et de ne plus l'être ! Ta vie en mer ne fut pas tjs rose mais là sur le sable échouée comme une baleine, pauvre Edmonde morose va, sois la bienvenue à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et des cachettes pour s'amuser jill..;suivant la marée !
      bizzzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  2. La chance c'est qu'on puisse encore faire de bien belles photos et te considérer comme une star !!
    Beau texte Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. celle là je la photographie chaque année Claudine à sec ou dans l'eau !

      Supprimer
  3. Ma pauvre Edmonde, ton capitaine est un goujat, je suis sûre qu'au billard il boit en plus des chopines!
    Il t'a oublié mais voilà, ta dernière n'est pas encore venue.
    Tu es la vedette (marine) du jour ! Mais va falloir passer au maquillage et là c'est pas gagné.
    Bravo Josette !
    Grosses bises.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le maquillage tag ne lui réussit guère, le capitaine est à la retraite sans doute
      gros bisous Mireille

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé Edmonde et ses rêves de jeunesse - et que dire du gaillard qui n'a plus de rêves...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le capitaine ne rêve plus...il a tout perdu !

      Supprimer
  5. eh oui par moment,il faut échouer quelque part afin de se reposer

    RépondreSupprimer
  6. Josette bonjour
    elle est si belle ta photo je suis enfin en Bretagne merci c'est même génial
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en ai d'autres avec ce bateau France ...pour une autre fois
      gros bisous

      Supprimer
  7. Edmonde est toujours belle... Mais d'une beauté qui ne se voit qu'avec le coeur... Très belle photo
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Jackie, cette épave je l'aime bien et souvent je la prends en photo

      Supprimer
  8. Ton poème est beau ! L'épave, comme toute épave est triste ! Il y en a trop de par le monde de ces pauvres Edmonde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le monde est un cimetière pas seulement pour les bateaux

      Supprimer
  9. Oh, bravo Josette, quel beau et tendre poème, c'est bien d'abriter Edmonde dans ta cachette pour sa retraite ! Merci beaucoup pour l'agréable moment de lecture, gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène...
      gros bisous j'arrive chez toi bientôt

      Supprimer
  10. ton poétisme est beau mais la fin de cette chère Edmonde comme c'est terrible.
    " Épave pour toujours je resterai
    Loin de mes rêves désormais".
    j'ai envie de la prendre dans mes bras Edmonde car une femme ne peut abandonner ses rêves...qu'est ce qu'elle a du donner aux autres.
    je t'embrasse ma chère Josette


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce bateau comme un ventre Frankie il a tant nourri et aujourd'hui la pêche est finie
      je t'embrasse sur le quai de la gare

      Supprimer
  11. Photo extraordinaire accompagnée d'un poème superbe!
    Un régal ta page de ce matin!

    RépondreSupprimer
  12. coucher sur le flanc
    il fait encore rêver
    qu 'un bon vent le redresse
    et que sa barre se mette à vibrer
    il peut encore entendre la chant des sirènes
    et s ' en aller
    bonne journée Josette
    bises
    kenavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Monica il entend encore les sirènes, elles ne sont pas loin
      bisous

      Supprimer
  13. Josette bonjour!
    Ta photo me fait rêver de la mer, du soleil et des vacances ...
    Un très beau poème!
    Bonne journée pour toi!
    Chez moi il y a de la neige - chez toi aussi?
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Géli
      chez moi pas de neige mais je ne l'espère guère car nous ne sommes pas bien équipés pour la neige, la région Ile de France est paralysée quand c'est le cas et chez moi il y a la rue étroite et très en pente aussi on ne circule pas en voiture et il faut faire le plein dans le frigo avant !
      je te souhaite une belle journée à préparer tes gâteaux de Noël
      je t'embrasse

      Supprimer
  14. Barque Edmonde
    je t'embarque chez le réparateur de bateaux anciens
    je n'aime pas les épaves...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va avoir fort à faire...plus d'une épave dans cette vasière !

      Supprimer
  15. Et oui c'est leur destin de quitter la mer... oui, mais pas trop loin pour pouvoir l'entendre encore !!!
    Bonne journée - bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas loin elle se baigne à chaque marée !
      bisous

      Supprimer
  16. Que la peau sur les os et très ridée l'aide-monde...a-mer-e?
    Lasse qui se pré-lasse...hélas!

    Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli Claire Fo l'aide-monde à mer !
      bravo

      Supprimer
  17. Josette il ne repartira pas le pauvre bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a vécu... maintenant il se repose !
      bisou Flo

      Supprimer
  18. Nostalgie...parfaitement traduite par cette photo d'épave
    et par ton poème qui donne la parole au bateau .
    Le choix des rimes résume bien la vie et le parcours d' Edmonde....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un bateau de pêche qui a affronté la mer d’Iroise à beaucoup à dire Miss_Yve...

      Supprimer
  19. Pauvre Edmonde, il faut repartir avec de nouveaux rêves ... continuer de rêver n'est-ce-pas ! Très bien tourné Josette que cela : Bravo !
    Bonne poursuite de ce mercredi à toi !
    Amitiés,
    Colette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colette,
      maintenant il se laisse bercer !

      Supprimer
  20. Et bien voilà encore une Edmonde éplorée à qui je viens faire un petit coucou en cette journée mondiale du coucou ;)
    Bisous Josette et belle journée!!!
    Domi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui a vécu une vie de bateau de pêche Domi ! ça laisse des traces
      bonne soirée

      Supprimer
  21. Di: Comme elle est belle encore Edmonde, malgré son âge. On voit qu'elle a vu des choses difficiles dans sa vie, pas toujours le beau côté. C'est le temps de se reposer, de se laisser caresser par les vagues au lieu de les affronter, d'entendre les flots arriver doucement, d'écouter les voix du vent sans crainte au lieu de se battre contre lui. Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien compris Di, dans l'anse de la vasière il est au calme et il a de nombreux admirateurs !
      bizzzzzzzzzzz

      Supprimer
  22. Bon Edmonde au moins toi tu en as des rêves et tu vas pouvoir finir ta belle vie en te les repassant dans ta tête. En plus se laisser caresser par les vagues c'est fort agréable. Al a cour de récré tu as fais un tabac toutes les petites Edmonde Rêvent de la mer et de ses vaguelettes..

    Bravo j'aime beaucoup ton texte, bisous d'EvaJoe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on rêve de mer et de sable blond à l'entrée de l'hiver...c'est normal EvaJoe !
      bisous

      Supprimer
  23. C'est Ghislaine
    Merci.............Ton texte est beau et l'image aussi
    Gros Bisous de ta visite sur Edmonde c'est gentil Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Ghislaine
      entre Edmonde à la récré on refait le monde !
      bisous

      Supprimer
  24. "Auprès de mon arbre, je vivais heureux", c'est un peu ça, n'est-ce pas ?
    Bises, Josette, très belle soirée !

    RépondreSupprimer
  25. très beau texte et jolie photo, je suis sous le charme

    RépondreSupprimer
  26. Une chance pour Edmonde de pouvoir reposer près de la mer qu'elle a parcouru pendant si longtemps!
    Peut-être un jour une vague l'emportera-t-elle définitivement...
    Bisous Josette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les vasières sont des cimetières...je rêve en les voyant à ce que raconte les navigants
      bisous Marie-Paule

      Supprimer
  27. Ainsi vont toutes choses
    tels les gens et les roses
    les bateaux virent moroses

    Pour Edmonde, il reste la satisfaction du devoir accompli.
    Et ton poème, Josette, lui rend un bel hommage.
    Bises et bonne soirée au coin du feu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime beaucoup cette épave et chaque année je regarde ce que la mer lui emporte !
      bisous très frais Tilia

      Supprimer
  28. La vie a fait des ravages à ton Edmonde. Bravo pour l'idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les bateaux de bois font de belles épaves Solange

      Supprimer
  29. Triste fin pour cette pauvre Edmonde!

    RépondreSupprimer
  30. Les vielles coques ont encore du charme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà un sujet qui devrait te tenter ...

      Supprimer
  31. Bonjour Josette
    Triste fin pour Edmonde
    Qui voulait conquérir le monde
    Bisous et belle journée
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais elle en a déjà vu bien des côtes cette épave !
      bisous Frieda

      Supprimer
  32. c'est la fin programmée de bien des barques ... dur quand c'est en mer le destin de leurs passagers ...
    belle idée
    bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et les équipages continuent à payer un lourd tribu à l'océan
      bises

      Supprimer
  33. Pauvre Edmonde elle doit rester au mouillage !
    Bisous Josette

    RépondreSupprimer
  34. C'est triste une épave et tu as su parfaitement ressusciter Edmonde !!! Bravo !!!!

    RépondreSupprimer
  35. Ton Edmonde doit avoir de beaux voyages à nous raconter...

    RépondreSupprimer
  36. C'est très beau mais, je vais pleurer...Je me sens un peu comme elle en ce moment.

    RépondreSupprimer