lundi 14 octobre 2013

Fenêtres...suiteCharles BAUDELAIRE

A L'ABORDAGE ! Défi N° 108 À Vos Fenêtres...suite



Les fenêtres

Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de chose que celui qui regarde une fenêtre fermée. Il n’est pas d’objet plus profond, plus mystérieux, plus fécond, plus ténébreux, plus éblouissant qu’une fenêtre éclairée d’une chandelle.
Ce qu’on peut voir au soleil est toujours moins intéressant que ce qui se passe derrière une vitre. Dans ce trou noir ou lumineux, vit la vie, rêve la vie, souffre la vie. (…)

Charles BAUDELAIRE

53 commentaires:

  1. Bonjour chère Josette!
    Les fenêtres sont les yeux d' une maison ...
    Merci pour ton beau billet et bonne journée!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Geli
      tu as raison ;les fenêtres sont aussi indicatives qu'un regard
      je t'embrasse
      bonne quinzaine avant de se retrouver

      Supprimer
  2. Ah la fenêtre, quel mystérieux objet et que de choses se passent derrière !
    Joli texte de Baudelaire.
    Gros bisous Josette.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mystère Mireille fenêtres fermées quand le temps fraîchit
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  3. Merci pour la photo et les mots de Charles..... super ! Bizzzzzzzzzz jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis loin du phare mais ceux ci sont comme des fenêtres sur l'océan
      bizzzzz jill

      Supprimer
  4. Le défi 109 est annoncé chez fanfan....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avais programmé...j'ai vu ce matin chez Fanfan...et je pars demain Annick !

      Supprimer
  5. Josette bonjour et bien oui il s'en passe des choses derrière une fenêtre
    ouverte ou fermée je ne sais pas quoi dire car je vois toujours clair
    BISOU JOSETTE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les tiennes sont cachées par le mur France... mais c'est l’œil que tu gardes ouvert !
      je t'embrasse

      Supprimer
  6. C'est toujours la question que je me pose: comment les préférer,ouvertes ou fermées?
    Belle journée
    M de S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. celle ci est entrouverte...la semaine dernière elles étaient fermées !
      bonne soirée

      Supprimer
  7. Une fenêtre est le reflet de la vie, mais du temps des chandelles c'était encore plus mystérieux. Très belles lignes de Charles Baudelaire.
    Bonne journée Josette
    bises
    chatou
    http://villasavarymonvillage.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec ou sans rideaux...c'est déjà une indication Chatou !
      bisous

      Supprimer
  8. Mystère de ce qu'on ne voit pas
    Mystère
    de ce qui se cache
    derrière les vitres des fenêtres des maisons
    et
    derrière les vitres de nos visages

    RépondreSupprimer
  9. Un poème super bien choisi... Belle soirée

    RépondreSupprimer
  10. Qu'y a- t- il au trentième étage ?
    Une petite fille dans les nuages.
    Qu'y a- t- il dix étages plus bas ?
    Un petit joueur d'harmonica.
    Qu'y a- t- il cinq étages plus haut ?
    Une grand-mère qui fait du tricot.
    Qu'y a- t- il à l’étage au -dessus ?
    Personne ne l’a jamais su...

    Bisous et belle semaine Josette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un beau rappel Nathanaëlle !
      bisous et RV après les vacances

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup ce poème en prose de Baudelaire.
    C'est la Mam'zelle Jeanne de Gaston Lagaff qui se cache derrière cette fenêtre ou la Jeanne Duval de Baudelaire ?Mystère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est t ou l’intérêt Miss_Yves l'imagination c'est le rêve !

      Supprimer
  12. les fenêtres ont des yeux
    se méfiez des regards derriére les rideaux
    bonne fin de journée pour toi
    bises Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'entends que les mouettes criaillent derrière mon dos Monica !

      Supprimer
  13. Non je préfère penser
    Qu´une fenêtre fermée
    Ça ne sert qu´à aider
    Les amants à s´aimer........Brel....
    Merci pour Baudelaire.....

    RépondreSupprimer
  14. Les fenêtres sont les yeux des maisons, dit-on.
    Quand leurs yeux lancent des éclairs de lumière,
    est-ce que les maisons sont en colère ?
    Ou bien est-ce de la jubilation ?
    En nous envoyant le soleil dans les yeux
    les fenêtres s'amusent un peu
    puis leurs éclats de rire joyeux
    remontent vers le ciel bleu.

    Bisous rapides en passant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. superbe passage Tilia...Merci !
      j'espère avoir la réponse à "ta" frayeur avant mon départ
      bisous nuageux

      Supprimer
    2. Les résultats ont été ajoutés au bas du billet "effrayant" et le tableau entier sera visible dans le suivant (à paraître demain)
      Bises nocturnes et bon mardi (malgré la pluie) Josette

      Supprimer
  15. je viens te dire bonsoir Josette bonne nuit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est gentil Flo... bientôt les vacances pour toi aussi
      bisous

      Supprimer
  16. C'est un très beau moment que celui que tu partages aujourd'hui.
    Merci, Josette.
    Bises et douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonne journée Quichottine
      la marguerite fait son chemin...
      bises et à bientôt

      Supprimer
  17. C'est bien vrai ce qu'il dit Baudelaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses écrits en prose sont moins connus que les Fleurs du mal mais de très belles pages à lire aussi Solange
      bonne journée

      Supprimer
  18. Très timides et modestes les fenêtres en question

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce contraste avec celle de la villa de lundi dernier qui m'a plu ici !

      Supprimer
  19. J'aime beaucoup le mystère de ces fenêtres...
    Belle journée, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une vieille maison qui doit avoir beaucoup à raconter Norma
      je t'embrasse

      Supprimer
  20. Regarder une fenêtre fermée au travers de laquelle on voit de la lumière est toujours intriguant. Que s'y passe-t-il,? Qui y y a -t-il ?
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. C'est vrai que là notre imagination peut vagabonder en toute liberté ! Me mystère reste etier !
    Bisous Josette, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à cette saison les "faucheux" sont nombreux dans les vieilles maison ,-))
      bisous

      Supprimer
  22. Je reviens sur mes pas... comme elle est jolie cette petite venelle et la jolie maison aux carreaux brillants.
    Monsieur Beaudelaire a laissé un joli texte.. Merci de nous le faire découvrir.. vit, rêve et souffre derrière la vitre !
    Je croyais être passée et je n'ai pas vu de commentaire à mon nom...
    Serais-je pardonnée chère Josette ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais oui Jeanne sans soucis ! d'autant que je vais rester silencieuse pendant la quinzaine à venir ...
      je te souhaite une belle soirée
      je t'embrasse

      Supprimer
  23. une belle citation , les fenêtres sont belles !
    Tu as compris que le défi 109 était pour lundi prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. logique ma chère Watson ! hihi mais tu m'as fait peur

      Supprimer
  24. Ah les fenêtres, avant quand je me promenais le soir, maintenant c'est trop dangereux, j'aimais surprendre un instant de vie à travers une fenêtre éclairée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pourquoi la vie devient-elle dangereuse alors qu'elle peut être belle avec les promenades nocturnes !
      bises Nadezda

      Supprimer
  25. Ce que l'on ne voit pas intrigue souvent beaucoup plus que ce qui est visible. Bisous Josette

    RépondreSupprimer