jeudi 3 octobre 2013

escale du jeudi Hérédia Soleil couchant



Soleil couchant

Les ajoncs éclatants, parure du granit,

Dorent l'âpre sommet que le couchant allume

Au loin, brillante encor par sa barre d'écume,

La mer sans fin commence où la terre finit


A mes pieds c'est la nuit, le silence. Le nid

Se tait, l'homme est rentré sous le chaume qui fume

Seul, l'Angélus du soir, ébranlé dans la brume,

A la vaste rumeur de l'Océan s'unit.


Alors, comme du fond d'un abîme, des traînes

Des landes, des ravins, montent des voix lointaines

De pâtres attardés ramenant le bétail.


L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,

Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,

Ferme les branches d'or de son rouge éventail.



José-Maria de HEREDIA   (1842-1905)

42 commentaires:

  1. Une image vraiment splendide !
    Très belle journée, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la Bretagne peut aussi être étincelante Norma même pas temps "couvert" comme ce jour là :-))
      je t'embrasse

      Supprimer
  2. Superbe approche du soleil couchant merci Josette, bises du jeudi poésie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)) profitons des derniers rayons avant l'automne jill
      bizzzzzzz

      Supprimer
  3. Quel paysage - un rêve pour moi ...
    Tu me donne envie être dans cet endroit!
    Merci chère Josette!
    Cette nuit le première givre était chez moi ...
    C' est dur pour moi!
    J'ai encore trop beaucoup des mûres et j'espère tout est bien ...et mes plantes méditerranée - il me faut prendre tout à la maison ...
    Pourquoi je ne suis pas française et habite dans le sud ...
    Je te souhaite une très belle journée chère Josette!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant cette photo n'est pas provençale Geli mais bretonne une autre région à découvrir pour toi un jour.
      tu as encore des mures vite fait de la confiture, je n'ai pas encore rentré dans la maison les orchidées nous avons encore un temps assez doux mais les orages arrivent
      je te souhaite une belle journée, bisous

      Supprimer
  4. Superbe sujet de photo, Josette !
    Et merci pour ce poème que je ne connaissais pas.
    Bonnr journée et bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Claude j'étais contente de trouver cette photo de l'année dernière pour illustrer ce texte.
      belle journée et bises

      Supprimer
  5. COUCoU Josette avant que la pluie arrive je termine un peu mon mur a plus tard
    bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous aussi on attend la pluie et l'orage, je vais ramasser des pommes pour faire des compotes !
      travaille bien à ton mur
      bisous France

      Supprimer
  6. Une photo superbe pour illustrer ce texte que je découvre! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine, venant de toi qui est une spécialiste de la photo je suis flattée !

      Supprimer
  7. Bonjour Josette,

    Le poème est sublime, mais la photo ne l'est pas moins !

    Bises et belle journée
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Dominique, les "classiques" ne lassent jamais !
      bisous

      Supprimer
  8. Oh, magnifique photo et juste le poème qui convient, Hérédia sait toujours nous emporter au loin, comme si on y était, merci beaucoup, Josette ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais c'est dans le Finistère -sud ! juste avant Audierne Lénaïg
      gros bisous

      Supprimer
  9. J'adore cette lande bretonne, merci pour cette belle photo et toutes les images qu'elle m'évoque....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une terre de légendes Annick attention aux korrigans !

      Supprimer
  10. José Maria de Heredia siat si bien nous emporter dans le lyrisme de sa poésie, merci Josette
    Tu vois chacun traduit les mots à sa manière car certains ne voient que du noir dans mon côté pile ! Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'ombre à besoin de lumière Marine !
      bisous

      Supprimer
  11. Une photo typique de la Bretagne... Je l'aurais reconnue entre mille !!!
    Chez moi ce n'est absolument pas la même végétation !
    Merci m'tiote Josette et GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et comment elle est chez toi la végétation Marité ? (dans les Yvelines non plus pas d'ajoncs piquants rien que les ronces et les orties ,-))
      gros bisous

      Supprimer
  12. bonjour
    terre de bruyére et d' ajonc

    tu étais sur le ménez -hom ????
    j adore ce poéme que je connait par cœur
    bises JOSETTE
    soleil après l orage de ce matin
    bises
    kenavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non Monica c'est avant Audierne... je ne doute pas , ce poème est su de tous les bretons !
      kénavo l'orage arrive

      Supprimer
  13. Superbe Bretagne et très beau poème.
    C'est une belle association Josette.
    Gros bisous.
    Belle fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à défaut de douceurs méditerranéennes Mireille, les ajoncs sont le soleil breton
      bisous

      Supprimer
  14. Un paysage qui appelle la...caresse!
    Belle soirée Josette.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une caresse un peu piquante Marie-Paule... :-))
      gros bisous

      Supprimer
  15. Splendide photo...
    J'ignorais que J M de Hérédia avait chanté la Bretagne, qui sied bien à son talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. était-ce les ajoncs de la Bretagne...j'ai tendance à le croire

      Supprimer
  16. Je prends tout la photo et le poème !!!
    Belle soirée Josette! Bises

    RépondreSupprimer
  17. "les branches d'or de son rouge éventail"
    Dans cette image, il me semble que c'est le sang hispano-cubain d'Heredia qui pousse un peu sa corne.
    Merci, Josette, pour cette passionnante découverte.
    Bises nocturnes (finalement l'orage n'est pas encore là, pourvu qu'il ne vienne pas nous réveiller.. !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'éventail fait peut-être cette référence...
      Bises au soleil espéré

      Supprimer
  18. Ta photo est très belle, et le poème est bien agréable aussi...

    RépondreSupprimer
  19. Merci...chaque région est belle

    RépondreSupprimer
  20. Ajoncs et bruyères offrent des palettes merveilleuses au regard!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des teintes proches d'une de tes photos Marie

      Supprimer
  21. magnifiques...et la photo et le poême
    mamazerty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les poètes classiques ...je ne m'en lasse pas, et les ajoncs sont toujours éclatants

      Supprimer
  22. Superbe photo !!!!
    Et ton texte un vrai bonheur !!!
    Bses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime aussi beaucoup tes photos Claudine
      bises

      Supprimer