lundi 13 mai 2013

Marre !





Marre

De mon lascar
J'ai le dos en compote
Et ces deux là qui parlotent
Tout ça pour quoi
Fini je m'assoie
Pauvres mendigotes
Nous sommes bien idiotes
Je vous laisse glaner
Et je pars glandouiller
La cigarette au bec
Je fais un break
Le lascar si tu veux dîner
Il faut te bouger
Tu ne veux pas bosser
Alors je vais te quitter
Tu n'es qu'un benêt
Va te plaindre à Millet
Qui a fait ce tableau
Près de Fontainebleau
Dans la version de Dame Jill
J'ai trouvé asile




59 commentaires:

  1. Féministe avant l’heure, j'aime beaucoup !
    Belle semaine, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que pense les personnages des tableaux ? ont-ils le droit de se révolter ...
      bonne semaine Norma

      Supprimer
  2. J'adoorre ton interprétation, elle est parfaite !!!
    Les travaux des champs sont usants... J'ai pratiqué étant ado (patates, bottes de paille, betteraves...) pour aider mes parents à financer mes fournitures scolaires... eh ouais !
    GROS BECS Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des scènes bien différentes dans les champs aujourd'hui...mais le travail est là et la terre est basse !
      bisous Marité

      Supprimer
  3. Elle a bien raison la nana là.
    Va pas passer sa vie la tête en bas.
    Tire-toi et viens dans le sud.
    Gros bisous Josette. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un petit tour au soleil et au bord de la grande bleue ? elle ne demande pas mieux :-))
      bises Mireille

      Supprimer
  4. Coucou Josette ! Marre, poussée à bout... une moitié qui se révolte... vive les Marianne et le Millet bidouillé, refuge de cette glaneuse en pétard !!! Merci à toi, bises de JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la tienne aussi se révolte Jill ! un mouvement féministe ce matin !
      bizzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  5. Bonjour chère Josette!
    Très beau dessin!
    Bonne journée!
    Bisiu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une interprétation humoristique Geli
      bisous

      Supprimer
  6. faire une poésie pareille avec millet c'est pas mal et rigolo
    je n'y aurais jamais penser
    belle semaine à toi et grosses bises tu as une petite surprise pour toi sur mon blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci merci Frankie j'ai vu les fleurs les tableaux et apprécié les pensées de la semaine de quoi cogiter et alimenter les petits neurones.
      gros gros bisous et belle semaine

      Supprimer
  7. Beaucoup d'hommes sont ainsi et peu de femmes réagissent. Texte très bien tourné. Bravo.
    Amicalement
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les choses évoluent lentement mais ça vient Violette, j'ai des problèmes en ce moment pour accéder aux commentaires chez toi !
      bisous

      Supprimer
  8. c' est une autre dimension également!
    très drôle et instructive
    enfin libre ::::::
    et puis il existe maintenant du matériel beaucoup plus perfectionné
    un réaction tout à fait légitime
    une petite révolution
    bisous
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un peu d'humour ne nuit jamais Edith, les petites révolutions font avancet la société
      bisous

      Supprimer
  9. Bonjour Josette,

    Ah non mais, est-ce toujours aux mêmes de travailler alors ? (sourires)
    ( Lascar que de la tambouille ce soir ! )

    Bises
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il devra investir dans un robot cuisinier si il veut dîner (celui de miletune parait tout à fait adapté !)
      bises

      Supprimer
  10. Bravo, une belle révolte; elle a bien raison , na !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je savais que tu la soutiendrais cette glaneuse là !
      bisous Fanfan

      Supprimer
  11. Tu peux rendre ton tablier : chez JB c'est tout le temps récré
    bises
    ps (la clope tu pourras bientôt t'en passer aussi, c'est pas bon pour la santé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne fume pas Jeanne mais je veux bien rendre mon tablier...après le passage de la famille ce grand WE !

      Supprimer
  12. Les lascars il faut les mettre au pli et c'est pas du tout cuit..:)
    Bises Josette..:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est qu'ils sont têtus ceux là !
      bises

      Supprimer
  13. Alors là! Déjà, j'avais Tsing Fang Chen qui a fait des facéties avec ce tableau, mais, si vous me le permettez, je vais intégrer votre présentation à mon diaporama sur le réalisme, histoire de dérider un peu mes classes qui, en lettres, sont souvent très féminines, mais pas toujours assez féministes à mon goût!

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un grand honneur fait à mes délires Marie-Josée...
      bonne semaine et courage pour les corrections !

      Supprimer
  14. Bonjour Josette
    Une petite récréation bien agréable
    Elle a raison, faut pas se courber toute la vie
    Bisous et doux lundi
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Frieda douce semaine gourmande chez toi
      bisous

      Supprimer
  15. Jolie révolte qui m'a bien faite rire! Je ne sais ce que Millet en aurait pensé mais moi j'ai passé un bon moment. Je t'embrasse ma chère Josette et bravo pour ton humour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Malou on ne glane plus beaucoup maintenant mais la terre est toujours aussi basse dans le jardin !

      Supprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Bravo pour le scénario !

    Oui, elle a bien fait
    de sortir du tableau,
    la clopeuse glan(d)euse.
    Ça pourrait enflammer
    en un rien de temps
    le chaume des champs
    et les jupes des "chaumeuses",
    ses sales petits mégots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia tu es unique pour trouver le lien qu'il faut ! merci pour cette visite virtuelle !

      Supprimer
  18. SUperbe JOsette tes mots j'adore*** tu as beaucoup d'humour et je trouve que cela te va à merveille
    je ne suis pas comme toi mais je peux essayer ainsi tu auras le sourire

    Marre de tailler ces pierres ce soir
    j' ai bien trop mal au dos
    STOP je veux du repos
    Si tu désires me causer je veux bien essayer!!!!!!!!!!de parler
    Mais je me demande si je ne vais pas claquer
    je t'embrasse je vais vite me jetter sur ou sous le lit
    le plus simple pour moi sera d'être dessus bisou JOsette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir France je vois que tu as repris la taille de tes pierre pour le mur ...dur dur pour ton dos an aussi mauvais état que ces pauvres glaneuses !
      repose toi bien merci pour ce commentaire sympa !
      bisous

      Supprimer
  19. C'est bien dit, j'aime ta description de cette peinture truquée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Solange... j'espère que le printemps est meilleur chez toi que de ce côté de l'Atlantique !
      bonne soirée

      Supprimer
  20. Belle participation Josette.. J'aime l'humour avec lequel tu joues
    Et pourtant la vie était difficile et on ne plaisantait pas avec le boulot **
    Je t'embrasse très fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la vie était rude mais on ne s'occupait que de l'essentiel !
      merci Jeanne
      je t'embrasse, bonne nuit

      Supprimer
  21. bsr Josbsr Josette, très bien pensé ce texte pour illustrer ce thème;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Danielle bonne soirée aussi !

      Supprimer
  22. Ce tableau montre combien ces femmes avaient la vie difficile à cette époque, à la campagne !
    Bisous Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et c'était nos parents !
      bonsoir Marine

      Supprimer
  23. Vraiment bien vu ce poème Josette, il colle avec le tableau!
    les tourtereaux sont les plus heureux du monde..
    douce nuit et mille bisous de l'aude
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chatou bonne journée à toi et bisous

      Supprimer
  24. monica et la mer14 mai 2013 à 10:51

    je te souhaite un bon mardi
    ( je suis de retour , mais se n 'était pas pour une balade ,( un événement familial )
    j avais vu cette photo chez jill
    et oui les femmes modernes auraitent fait un ptit break peut être pour en fumer une pas moi loll
    mais j aurais fait un breack quand même
    bises Josette
    kénavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne fume pas mais cette glaneuse glandeuse oui ! c'était le tableau proposé par Jill pour ce lundi !
      kénavo Monica

      Supprimer
  25. Je viens te dire bonjour j'étais dehors mais il fait trop chaud maintenant pour casser des caillasses
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop chaud ! ici un tout petit 17° et le ciel gris !
      bonne sieste France je te souhaite une belle journée
      BISOU

      Supprimer
  26. C'est Millet revu et corrigé. J'aime bien la glaneuse qui glandouille.
    Super le texte !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est qu'un petit délire Claude je ne saurais jamais être sérieuse...

      Supprimer
  27. Bonjour Josette
    Evidemment, c'est une autre époque et l'émancipation des femmes ne pouvait que se faire.
    Mais aujourd'ui, on ne sent pas les femmes vraiment heureuses, ni les hommes non plus. Alors qu'en est-il de notre société soi-disant moderne qui met par exemple ses vieux dans des maisons de retraite ?
    Je n'ai pas la solution du bonheur, mais restons humbles et travaillons à notre conscience profonde...

    Le tableau est très drôle, il falait y penser.

    Très amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne base de réflexion Yanis...
      il me semble que c'est "l’accélération du temps" qui pose problème ! ne plus prendre le temps de regarder autour de soi, vouloir vivre vite...tout faire en temps limité !
      Merci d'être passé dans la cachette
      @micalement

      Supprimer
  28. Millet revisité c'est vraiment super et tu as bien imaginé ce que pouvait penser la glaneuse, j'aime beaucoup :)

    Bonne soirée !




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elle prendrai bien une part de ton gâteau !

      Supprimer
  29. J'aime la pause hors du tableau, c'est plus que poétique

    RépondreSupprimer