jeudi 28 mars 2013

Poésie du jeudi les papillons Lamartine


Le papillon



Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
 
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,


Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,


S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,


Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,


S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,


Voilà du papillon le destin enchanté!

Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,


Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,


Retourne enfin au ciel chercher la volupté!



Alphonse de Lamartine 

49 commentaires:

  1. Vivre si peu et être si heureux d'être en vie, une belle leçon pour nous, les humains...
    Bises, Josette, très bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI Norma, cette vie de papillon doit nous apprendre que le temps est relatif comme la belle phrase de mémoire de roses on n'a jamais vu mourir un jardinier !
      bises et belle journée

      Supprimer
  2. "Et sans se satisfaire, effleurant toute chose".
    Ah les plaisirs de l'oisiveté, ils papillonnent mais parfois se font croquer.
    Mr de Lamartine nous enchante toujours.
    Gros bisous Josette. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avoue un faible pour les classiques Mireille
      bisous

      Supprimer
  3. En passant chez Cigale et Fourmi, ce magnifique papillon a attiré mon regard.

    Les papillons ne sont que des fleurs envolées un jour de fête !

    Très belle journée à vous, et merci pour ce délicieux instant de Lamartine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. longtemps les papillons m'ont effrayés par leur vol irrégulier mais après une visite dans la serre à papillons d'où vient la photo j'ai fait la paix avec eux !
      bonne journée Manée

      Supprimer
  4. Trop beau pour survivre... mais si charmant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le temps est relatif Gine pour nous aussi... les arbres doivent penser la même chose des humains !

      Supprimer
  5. Bonjour Josette j'adore les papillons et c'est la première fois que je vois celui-ci
    Il est tellement beau ainsi que cete photo
    UN trés beau POEME de LAMARTINE le papillon qi ne se pose jamais j'adore ces ligne
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour France j'ai emmené les petites visiter une serre aux papillons où j'ai pris des photos mais je ne sais pas leurs noms !
      je t'embrasse et je te souhaite une belle journée

      Supprimer
    2. JOsette coucou je vais voir si je le trouve ce superbe papillon car c'est bien la première fois que je l'admire bisou

      Supprimer
    3. Merci France, ça donne l'idée de mettre toutes mes photos de papillons un jour prochain !

      Supprimer
  6. Mais c'est fou, un petit Lamartine le matin au petit déjeuner, et voilà la journée toute légère !!! qui l'eut cru !!! et quelle belle photo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michelaise,
      belle journée printanière en Charente où à Rome !

      Supprimer
  7. Ah, Josette, joli cadeau ! Ravie de découvrir le papillon de Lamartine. Le temps n'est pas le même pour nous que pour lui, les mots nous font devenir lui et la photo est sublime, est-ce toi qui l'a prise ? Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une photo prise dans une serre à papillons mais tous ne posaient pas !
      bisous Lénaïg

      Supprimer
  8. Monsieur Alphonse les aimait bien, il sait en causer ! Merci Josette, bon jeudi/poésie ! Bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un papillon sans noeud Jill j'ai oublié la consigne
      bizzzzzzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  9. Joli papillon et très beau poème. J'aime bien Lamartine.
    J'ai écris quelque chose sur le papillon et la rose.
    A lire sur mon autre blog un de ces jours.
    Bonne journée et bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Claude je vais lire aussi ton autre blog, je me souviens de ta rose
      bonne journée et bises

      Supprimer
  10. D'où l'expression "Minute papillon."

    RépondreSupprimer
  11. Très beau ! Peut-être dans sa balade se posera-t-il sur un col de chemise ????
    Merci pour ces vers printaniers de lamartine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Annick dans la serre les papillons se posent aussi sur les personnes et les vêtements... surtout jaune !
      bonne journée

      Supprimer
  12. Bonjour,
    le papillon, adepte du changement pour de grands événements !

    Merci du partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les métamorphoses gardent un certain mystère !

      Supprimer
  13. Une très jolie photo accompagnée merveilleusement par le poème de Lamartine

    RépondreSupprimer
  14. Réponses
    1. je ne sais pas France mais je te fais confiance...

      Supprimer
  15. Joli choix de poème Josette !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marité, après le soleil du matin...retour de la neige ;-((
      bisous

      Supprimer
  16. monica et la mer28 mars 2013 à 13:53

    papillon vole
    symbole des beaux jours ensoleillés , des fleurs du renouveau
    j adore ces petits être qui sont libres , libres pendant leur temps de vie
    bonne journée Josette
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kénavo Monika...profitons de l'instant présent

      Supprimer
  17. Des papillons au ventres pour faire rêver que le soleil réchauffe nos attentes. Bises et allons voir les papillons de la Toscane. :-)) Bon jeudi.Marie Louve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir Marie-Louve ! (encore des flocons !)
      bizzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  18. Lamartine au plus haut de son art.
    Entre Malherbe et La Fontaine, souhaitons aux papillons de vivre plus longtemps que ce que vivent les roses et de voler tout l'été pour ne mourir qu'au moment où la bise hivernale viendra les cueillir.
    Bises grisounettes (une fois de + !)
    pour Pâques au balcon, c'est pas gagné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le crains Tilia Pâques sera aux tisons...
      bises couleur espoir !

      Supprimer
  19. je viens regarder ton beau papillon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Florian, je vais en faire toute une série prochainement, je suis contente qu'il te plaise

      Supprimer
  20. Quel beau poème : tout est dit, si juste, si précisément, je te le chippe pour le garder en mémoire !
    Bon week-end Josette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lamartine appartient à tout le monde ...et il parle si bien des papillons !
      bonne fin de semaine Pétales

      Supprimer
  21. Un poème si gracieux dans ses vers dédié au papillon,un bonheur de le lire, merci de ce choix !
    belle soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une poésie qui a la légèreté du papillon

      Supprimer
  22. Bonsoir Josette,

    Lamartine était un très grand poète. Ses écrits ont traversé le temps sans prendre une ride. Merci pour ce partage.

    Bonne soirée... poésie,
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le signe de reconnaissance d'un grand poète que d'être universel
      merci Laurent pour La Fayette

      Supprimer
  23. Dire le désir avec autant de délicatesse, seul un poète -ou un papillon butinant- saurait le faire ..
    Merci de me faire lire les classiques Josette ;-)
    Valdy

    RépondreSupprimer
  24. Magnifique Josette..la photo et le poeme..Merci a toi pour cet instant delicatesse..:)

    RépondreSupprimer