vendredi 22 mars 2013

coucou du haïku


Pour le coucou du Haïku de Marie-Alice et Mamylilou

cabine téléphonique thème d’Éliane 




Des paroles en l'air
plus besoin d'une cabine
secrets à tous vents





53 commentaires:

  1. Coucou Josette ! Ah que c'est bien vrai avec le GSM..... et même dérangeant pour autrui qui suit la conversation !!! Ta cabine à été dynamitée on dirait... sourire ! Bonne fin de semaine de la part de jill, bizzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cette (fausse) cabine est une oeuvre d'art sur un pont de paris Jill !
      j'avais posté cette page il y a 2 semaines, je suis peut-être hors sujet...
      bizzzzzzzzzzzzzzz et douce fin de semaine

      Supprimer
  2. Réponses
    1. à l'eau, ici la Seine mais pas le pont Mirabeau (qui n'est pas très loin) !

      Supprimer
  3. allo t'a pas de champoing, allo , allo, pas de champoing
    c'est comme si la femme n'avait pas de cheveux...

    gros bisous ma belle toi qui n'a pas les paroles en l'air

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des paroles en l'air il y en a toujours... parfois elles feraient mieux de s'envoler
      Prend soin de toi Frankie tes paroles sont puissantes.
      je t'embrasse

      Supprimer
  4. Nouvelle cabine ? je sème à tout vent !!! MDR
    bises ...Eliane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur un pont de Paris entre le 15ème et le 16ème Éliane, je n'avais pas l'image du thème quand j'ai écrit ce tercet.
      Bises

      Supprimer
  5. monica et la mer22 mars 2013 à 11:18

    paroles paroles , qui s 'envolent
    mais les écrits restent
    bises Josette un semblant deprintemps ce matin alors je sors loll
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ce que disent les oiseaux Monika ?

      Supprimer
  6. cette cabine folle et incongrue me plait bien !! et ton petit poème aussi !! Bises josette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas dans quel état elle est maintenant mais au début elle détonnait !
      bises Chaourcinette

      Supprimer
  7. Hé hé, Josette, quand je mettais à Dominique sur son blog antidotes que les cabines étaient en train de se recycler en oeuvres d'art, j'en avais aperçue quelques-unes sur le net, j'arrive dans ta cachette et j'en vois une comme je n'en avais encore jamais vu ! Elle est très dynamique, elle a l'air de s'arcbouter et de dire : je résiste, on ne m'aura pas comme ça ! Et ton joli haïku dit autre chose, je le ressens à la fois gai et accusateur, frivolité et fugacité des modes de vie actuels, éparpillements tout azymut et rien qui se retient ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LénaIg... je suis en retard pour l'histoire Thémis je vais me dépêcher...
      bisous itou

      Supprimer
  8. La discussion a dû être... éclatante! J'adore l'oeuvre, mais j'adore aussi ton interprétation! Bravo!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Josette,

    J'adore l'humour de cette cabine et de ton Haïku !! (Sourire)

    Bises et belle fin de semaine Josette

    Dominique

    RépondreSupprimer
  10. J'arrive ! Josette oui, je viens te faire la conversation, conservation, et tout et tout !

    Conversation
    Cabine rouge et feux
    Couleur pavois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aimais bien tes haïkus Marine...je vais aller en relire chez toi

      Supprimer
  11. et bien tu me fais rire mais cette cabine me plait beaucoup
    tu veux que nous discutions JOsette!!!!!!!!!!!!! j'espère que le vent ne soufflera pas trop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une conversation explosive sans doute comme le dit Gine !
      bisous France

      Supprimer
  12. Superbe cette cabine ! Et bravo pour ce haïku percutant !
    Belle journée !
    Albireo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connaissais pas la cabine d’Éliane quand j'ai écrit...j'en ai pris une au hasard !

      Supprimer
  13. Des mots qui s'envolent
    Passerelles à tout vent
    Allo! Entends-tu?

    RépondreSupprimer
  14. en voilà une qui mélange l'art et la parole!!
    belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  15. Sur le pont du Garigliano
    Spohie ne "call" pas souvent
    son téléphone :)

    Avec l'invasion des portables
    "Les secrets à tous vents" sont pléiade
    ils embrouillent le fil des pensées
    du promeneur qui n'en peut mais

    La conversation explosive m'a bien fait rire ! Merci Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as connu quelqu'un qui a reçu un appel de Sophie ?
      bises Tilia

      Supprimer
  16. Du drôle de recyclage!
    J'aime beaucoup et la photo et le texte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une oeuvre d'art Thérèse tu peux suivre les liens de Tilia pour en savoir plus !

      Supprimer
  17. génial ton haïku pour illustrer cette photo originale. Muxu

    RépondreSupprimer
  18. Merci Danielle ...l'art parisien ne s'explique pas !

    RépondreSupprimer
  19. Nostalgie des cabines téléphoniques anglaises...
    je t'embrasse, Josette.

    RépondreSupprimer
  20. J'aime la photo choisi pour ton haïku, les deux vont bien ensemble.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Josette
    Magnifique interprétation du thème choisi
    Tes mots sont bien illustratifs
    Bisous à toi
    Frieda

    RépondreSupprimer
  22. Si les cabines téléphoniques explosent ...
    où vont se réunir les membres des partis politiques, disons, clairsemés ???
    En tous les cas j'aime beaucoup.
    Bises Josette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est suite à ton conte de fée Solveig qu'elle a explosée ! bises

      Supprimer
  23. C'était une cabine !!! Eh ben, jolie sculpture...
    GROS BECS Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une fausse cabine on ne peut pas appeler mais de temps en temps c'est "l'artiste" qui appelait !
      vous avez dit bizarre ?
      bisous Marité

      Supprimer
  24. Bonsoir Josette

    Les cabines sont vides et nos paroles en l'air: ainsi le temps qui passe .J'espère que tu as pu retrouver toutes tes fonctions ....quelle rage et quelle peur !
    Bises du soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison et je ne suis pas du tout à l'aise avec l'informatique... l'ordinateur c'est comme l'aspirateur on appuie sur le bouton et ça doit fonctionner !
      bisous

      Supprimer
  25. Bonsoir Josette.
    Une illustration et des mots qui sortent de l'ordinaire!
    Alors tous mes bravos!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Annie c'est très gentil, je m'amuse bien avec le haïku même si ce ne sont que des tercets le plus souvent !
      amicalement

      Supprimer
  26. Commentaire encore perdu ! Zut !
    Je disais que j'aime ces couleurs chaudes et surtout le second tableau et dans une Abbaye on cumule les plaisirs, c'est bien !
    J'espère que tes ennuis d'ordi sont réglés
    Bon dimanche Josette, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marine, je commence à m'y retrouver avec l'ordinateur mais mes neurones souffrent !
      bonne nuit

      Supprimer
  27. Est-ce la force des mots qui a réduit la matière à néant ?
    Une très belle, juste et drôle inspiration pour cette image colorée
    Valdy

    RépondreSupprimer