mardi 19 février 2013

Le mimosa Francis Ponge


Un peu de soleil hivernal ! 


Photo de Monica


Le mimosa
Sur fond d'azur le voici, comme un personnage de la comédie italienne, avec un rien d'histrionisme saugrenu, poudré comme Pierrot, dans son costume à pois jaunes, 
le mimosa.
Mais ce n'est pas un arbuste lunaire : plutôt solaire, multisolaire…
Un caractère d'une naïve gloriole, vite découragé.
Chaque grain n'est aucunement lisse, mais formé de poils soyeux, un astre si l'on veut, étoilé au maximum.
Les feuilles ont l'air de grandes plumes, très légères et cependant très accablées d'elles-mêmes ; plus attendrissantes dès lors que d'autres palmes, par là aussi très distinguées. Et pourtant, il y a quelque chose actuellement vulgaire dans l'idée du mimosa ; c'est une fleur qui vient d'être vulgarisée.
… Comme dans tamaris il y a tamis, dans mimosa il y a mima.

Francis Ponge - La Rage de l'expression - 1952

30 commentaires:

  1. J'adore le mimosa par son aspect et son parfum.
    IL y qq années j'en avais acheté un, il était beau, il était en pot. Un automne ou nous partions 3 semaines au soleil, par précautions de grands froids, nous l'avions rentré dans la serre, Mais voilà, il a fait beau, coco la haut lui a tapé sur le ciboulot et comme mon jardinier de vacances ne s'est pas trop occupé de l'arrosage, il a mouru.
    Lundi, nous avons voulu acheter du terreau en prévision du rempotage de toutes nos jardinières de fenêtre et autres potiches, mais il n'y en avait pas, du moins de celui qu'on voulait. Par contre il y avait des mimosas et par bonheur mon Chéri m'en a offert un. Suis contente, tu peux pas savoir !
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des tentatives infructueuses chez moi...le mimosa n'ose pas
      le terreau on le "fabrique" avec le compost en mélangeant la terre avec afin de ne pas brûler les racines. souvent il est distribuer près des déchetterie qui ne savent plus quoi en faire tant elles en ont.
      bonne journée Claude, Bises

      Supprimer
  2. Bonjour Josette ! De la branche bien fournie ! Par chez moi au dehors mission impossible, j'ai déjà perdu mon olivier en bac... ! Merci pour tout ce soleil hivernal ! Bises de jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mission impossible aussi j'espère que mon figuier va survivre... on va aller "garder" les grandes à Pornichet pour les vacances (pause programmée)et là il y a un mimosa dans le jardin j'espère qu'il aura encore des fleurs !
      Bizzzzzzzzzzzzzzz Dame Jill

      Supprimer
  3. Merci pour ce bouquet de soleil !
    Cette fleur est un vrai miracle tant c'est joli et parfumé, la fleur préférée de mon père ...
    Mélancolie.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout un bouquet pour toi Solveig c'est une photo de Monica en Bretagne
      bisous

      Supprimer
  4. Le texte de Francis Ponge ne rend pas un très bel hommage aux pompons d'or, ni au parfum, de cet arbuste resplendissant.
    Bises et merci pour ce soleil en branche, Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime bien l'image poudré du personnage d'une comédie italienne...mais il manque le parfum ;je n'ai pas trouvé beaucoup de poème sur le mimosa, je reconnais que Francis Ponge n'est pas le plus évident de nos poètes et que ce texte doit être décortiqué !
      bises Tilia

      Supprimer
  5. C'est curieux mais ce n'est pas une fleur qui m'attire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elle sent bon et mimosa pour moi va avec amuse je l'aime sur les arbres un peu de soleil avant le printemps

      Supprimer
  6. le mimosa du soleil en branches
    un chasse hiver profitons -en c est si beau

    ( pour la borne romaine , il faut aller vers les cretes des monts d arré , aller à l abbaye du relecq de plounéour-menez et ( montér vers le chemin de cretes direction tredudon le moine à 2kms de l abbaye elle est au bord de la route )
    si tu veut d autres renseignements tu me le dit )
    bises Josette kénavo

    RépondreSupprimer
  7. Merci Monica je vais noter mais je ne viens pas de si tôt...garde à Pornichet chez les enfants pour les vacances puis cap sur la Moselle pour voir la "petite" de mon autre fils !
    bisous

    RépondreSupprimer
  8. Bon pour moi rien de vulgaire dans ce si magnifique mimosa et surtout pas son parfum et ces pompons si délicats !
    Bisous Josette, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. JOsette coucou j'adore les mimosas et le mien n'est plus là mais j'en profite chez toi j'aime regarder ces petites boules d'or et au soleil c'est encore plus beau
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonne nuit France merci pour tes mots si gentils

      Supprimer
  10. voici la réponse officielle Marine : Francis Ponge n'est pas toujours facile à suivre dans ses démarches !
    Jeu de mots sur " mimosa " :
    Mime/osa : le mot suggère le CL du comédien, du mime : " comédie italienne ", " histrionisme ", " Pierrot ", " costume à pois ", " étoilé "
    Le mimosa peut se contracter, quand on le touche. Il semble grimacer, comme un mime. Il sait en effet jouer la comédie.
    - Jeu aussi sur l'étymologie : " vulgaire/vulgarisée " : mimosa = nom vulgaire de la plante, alors que le nom savant est " acacia decurrens ".
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Chez moi le mimosa est une plante commune voire envahissante, ma pelouse est composée non pas de gazon impossible à garder mais de pousse de mimosas et de palmiers. Lors de mon passage en septembre à Belle-Ile quelle ne fut pas ma surprise de voir des mimosas, pas en fleurs mais les même que chez moi. En tous cas sous une voûte de mimosas en fleur avec cette bonne odeur suave la sieste est envoûtante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le bonheur des vies au bord de mer... j'imagine très bien

      Supprimer
  12. Bonsoir Josette,

    Délice parfumé! Qu'il me tarde que mes deux petits redeviennent de beaux et grands gaillards! :)
    Merci pour ce partage qui réchauffe l'âme
    Bises
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine...un peu de soleil parfumé que le mimosa !
      bises

      Supprimer
  13. Le mimosa ma fleur preferee,j en ramassais des brassees sur le bord de la route au Portugal ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne journée Audrey j'espère que tu en respire encore le parfum

      Supprimer
  14. Merci beaucoup, Josette, du soleil et l'arrivée du printemps grâce à ce poème et à la belle photo ! Bises.

    RépondreSupprimer
  15. Ah le mimosa!
    Ça me rappelle mes jeunes années au Portugal!
    Bizarrement, il y avait un endroit au milieu de la pinède où il y avait un mimosa! Je me demande maintenant comment il avait atterri à cet endroit si éloigné de toute habitation!
    En tout cas, j'aimais me rendre à cet endroit et toucher ses fleurs soyeuses en m'enivrant de son doux parfum!
    Merci pour ces bons souvenirs ma Zamie!
    Je passe l'éponge sur la description qu'en fait Mr Ponge! Dommage qu'il n'ait pas connu mon mimosa, je suis sure qu'il en aurait parlé tout autrement!

    RépondreSupprimer
  16. Monsieur Ponge est un intellectuel Mildred il parle bien mais n'exprime pas de sentiments dans ce texte...en rentrant à la maison le fleuriste avait un mimosa dans un pot devant sa vitrine...il ne sentait rien ! j'étais prête à lui laisser une fortune...je suis repartie toute déçue
    rebises

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Josette,

    Avec mon épouse, nous aimons bien avoir quelques brins de mimosa au début de l'année à la maison. Cela nous amène un peu de soleil dans nos cœurs quand il fait froid et gris au dehors.

    Bonne soirée... fleurie,
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime la vue du mimosa mais aussi son parfum Laurent et celui des fleuriste n'a pas d'odeur c'est dommage !
      bonne journée à tous les 2

      Supprimer
  18. Le mimosa se lance à la fête des fleurs, au carnaval de Nice. Vu à la télé.
    Au carnaval de Bâle, ma copine et moi, étions toute émues de recevoir chacune, une belle branche de mimosa, d'un char. Pas jeté... main à main.

    RépondreSupprimer
  19. La fleur qui brave le froid pour une annonce précoce du printemps.

    RépondreSupprimer