lundi 18 février 2013

La rupture


Pour les croqueurs de mots 
défi n°96 Lilou à la barre
thème  : "Rupture"

photo http://www.citizenside.com/


 Rupture

Dans la Cité
On s’est rencontré
Aimé
Énormément
Aimé
Passionnément
Aimé
Trop
Trop
Amour enfermé
Amour cadenassé
Dans la Seine la clé jetée
Trop trop aimé
Cris et larmes
Je rends les armes
Amour cassé
Amour brisé
Parmi des milliers
Chercher le cadenas
Et ne le trouve pas
Envie de flétrir
Envie de détruire
Ce symbole inutile
D’un amour versatile
Tout est consommé
Je ne veux plus aimer



45 commentaires:

  1. Coucou Josette, ah tu t'es bien servie de ce pont Parisien... Bonne chance côté clé et cadenas... Bine à toi, jill, bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Jill je vais aller voir ta "rupture"...
      bizzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  2. le pont des arts et des cadenas

    salut melle josette
    votre chévre je vous l'est approprié dans un de mes écrit et j'espére que tu aimera elle s'appelle evidemment josette.
    par ailleurs
    il faudra que tu me racontes ses defis de mots car j'ai raté le debut

    gros bisous belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Frankie, j'ai hâte de lire ce que bêle cette chèvre... ce défi c'est un jeu des "croqueurs de mots" un thème donné et tu inventes ce que tu veux... il y a le lien tout en haut du billet.
      je te souhaite une très belle semaine et le succès pour ton film
      je t'embrasse

      Supprimer
    2. merci beaucoup tu vois mais amies mappemonde deviennent un jour mes muses tu le fus avec ta chèvre de "l’auteure" jour et tu as vu
      j'ai trop ri quand je l'ai vu arrivée la chèvre réveillée le personnage de l'ambassadeur Sébastian..
      belle journée

      Supprimer
    3. oui Frankie je suis revenue lire ce soir les suites...de l'aventure africaine !

      Supprimer
  3. Petit bonjour sous la pluie Josette
    cette photo est très belle j'adore les ponts pour y danser aussi
    je t'embrasse je ne trouve plus de temps pour rester sur les blogs
    BISOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une douce pluie sur tes jacinthes France ? ici le temps est clair mais il gèle
      bisous

      Supprimer
  4. A Venise, c'est la rambarde du pont de l'Accademia qui est remplie de ces cadenas d'amour...
    Très belle journée, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une mode sur un pont dans chaque ville , je ne les ai pas remarqués sur le pont de l'Accademia mais mon séjour il y a qq années fut si bref...un rêve revenir à Venise
      je t'embrasse Norma

      Supprimer
  5. Bonjour josette ,ton texte est superbe , j'avais moi aussi écrit sur cette photo ,il y a bien longtemps,dans ma pèriode ou j'essayais d'écrire des poèmes serieux,hélas des centaines de mes textes ne sont plus, disparus de la mémoire de mon ancien ordinateur , snif...Mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pierre, tu sais je n'écris jamais sérieusement juste des mots qui traversent la tête et qui sont si fugaces que le temps d'y penser ils sont déjà envolés...
      A qui faire confiance si les ordinateur deviennent amnésiques eux aussi... imprime tes textes "sérieux" Pierre
      amicalement

      Supprimer
  6. Joli texte Josette ! Un condensé de la vie en quelque sorte !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait ... on ne peux faire plus bref ,-))
      bonne journée

      Supprimer
  7. Je suis sûre que des cadenas de l'amour, partout de part le mond, certains sont abstraitement ouverts, car l'amour ne dure pas toujours.
    Bonne journée et bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est déjà un manque de confiance que de vouloir cadenassé l'amour... enfant de bohème qui ne connait pas de lois !
      bises Claude et repose toi un peu

      Supprimer
  8. Comment, comment tu ne veux plus aimer!!! magnifique ce pont des amoureux
    bonne journée Josette
    bisous tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  9. Il ne faut jamais dire "fontaine je ne boirai plus ...
    Un jour on oublie et ça repart!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as remarqué aussi ;-)) étaient-ils Corses ces 2 là ?
      biz à la cuisinière de Fanfan

      Supprimer
  10. À la lecture de ton poème si bien tourné, il me vient à l'idée qu'une petite muse siège en permanence sur ton épaule. Au fil du temps, les petits poèmes de ta cachette vont constituer un véritable recueil de poésie qui, si l'idée de l'éditer te déplait, pourrait du moins se matérialiser en quelques exemplaires à usage personnels ou amicaux. Je dis ça je dis rien :)
    Bises et belle semaine, Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es indulgente Tilia, je ne me suis jamais prise au sérieux et ce n'est pas maintenant que je vais commencer...avec ses amusettes, rien que des réactions spontanées comme un ping pong, un jeu qui souvent ne vaut pas tripette.
      j'ai un souci avec ma boite courriel je ne sais pas si tu as reçu les photos de l'expo, apparemment mes envois n'arrivent plus depuis hier soir !
      je te souhaite une belle journée, BISES

      Supprimer
    2. On s'aime, on se désaime, sans une vie on,peut avoir plusieurs amours, je crois... Alors on va voir ailleurs Josette ?

      Supprimer
    3. avec le temps Marine les grandes passions deviennent des braises, et de mon temps ces rites n’existaient pas ;-))

      Supprimer
  11. J'aime l'idée du cadenas et de la clé que l'on jette..
    Tu as fait un très joli poème Josette, mais comme le dis Martine D.
    Il ne faut pas s'obstiner.. et aller voir ailleurs lorsqu'il y a rupture..
    Ce n'était pas notre époque.. et nous en avons souffert !
    Je 'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à chaque époque ses modes Jeanne ...il y a toujours eu des "rebelles" !
      je t'embrasse

      Supprimer
  12. Sur un ton enlevé
    La clé jeté
    Le cadenas verrouillé
    Et vogue la vie
    Paris, c'est fini
    C'était la ville
    De mon dernier amour
    Paris, c'est fini
    J'y retournerai
    Sûrement un jour !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Annick merci pour tes mots, j'aimerai bien y retourner... question de prix même si quand on aime on ne compte pas !

      Supprimer
  13. belle idée de support d'inspiration ! Depuis que cette pratique (somme toute récente) s'est instaurée, j'avoue ne pas comprendre l'association entre amour et ces cadenas symboles pour moi d'enfermement, le contraire de ce que devrait être une relation épanouie et durable. J'aime beaucoup les mots que tu y mets

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je préférais les coeurs gravé sur l'écorce d'un arbre mais à chacun ses vues...
      Merci Jeanne une histoire brève alors que la tienne se déroule sur toute la vie.

      Supprimer
  14. bonsoir
    il y à eu et il y aura toujours des grandes passions historiques ou non ..
    je n aime pas les cadenas , ni les grillages , ni les cages
    l' amour doit être libre je trouve
    mais parfois tout passe , lasse et casse
    bonne soirée Josette
    bises ( soleil c est super )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et il y a cette plante dont je ne sais pas écrire le vrai non qu'on appelle l'amour en cage... comme les oiseaux je n'aime pas les cages !
      bisous Monica profite du soleil

      Supprimer
  15. Bonsoir Josette,

    Une très bonne participation pour un thème totalement à l'opposé des marques d'amours de ces derniers jours. Du vécu ?

    Bonne soirée.... participante,
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh non Laurent pas du tout heureusement, je ne saurai pas écrire si c'était personnel il faut du recul avec l'émotionnel.
      bonne soirée

      Supprimer
  16. Je ne veux plus aimer.....
    Combien de temps ?
    Belle soirée Josette !

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Josette
    Une tradition qui existe chez nous depuis qu les cadenas sont apparus. Seulement il faut garder la clé quelque part (la Seine est trop loin...Sourires) au cas où on voudrait échapper à cet amour...Celà arrive de plus en plus...
    Bisous Josette
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une tradition très sage Frieda ...mais lequel garde la clé !
      bisous

      Supprimer
  18. Voilà ce que je me suis toujours demandé, et si l'on s'aime plus, on reste prisonnier alors?
    Est-ce bien raisonnable?
    Je ne sais pas malgré tout mon amour si j'irais l'accrocher à la grille.
    Ton texte en dit long sur le sujet. Bravo.
    Bises et belle fin de soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne crois pas à l'enferment Mireille le cadenas me parait un symbole de prison...mais l'image était jolie donc un petit délire de plus...
      bises et bonne nuit

      Supprimer
  19. Superbe ! Du beau avec ce qui fait mal ! Bravo, Josette, enfin j'ai pu venir ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lénaïg, pas facile de tout suivre... j'arrive seulement pour voir la récré !
      bisous

      Supprimer
  20. Très belle inspiration!
    Bravo bravo bravo!
    C'est toujours un plaisir de te lire!
    Merci pour le partage ma Zamie.

    ***
    ROBISOU again and à bientôt****

    RépondreSupprimer