jeudi 14 février 2013

Jeudi en poésie le visage de l'amour Prévert



Défi 96 - A L'abordage !


Les croqueurs-de-mots Lilou à la barre



Parlez-moi d’amour…

  Zao Wou Ki né en 1920, peintre de l'abstraction lyrique



Le tendre et dangereux

visage de l’amour

m’est apparu un soir

après un trop long jour

C’était peut-être un archer

avec son arc

ou bien un musicien

avec sa harpe

Je ne sais plus

Je ne sais rien

Tout ce que je sais

c’est qu’il m’a blessée

peut-être avec une flèche

peut-être avec une chanson

Tout ce que je sais

c’est qu’il m’a blessée

blessée au cœur

et pour toujours

Brûlante trop brûlante

blessure de l’amour



Jacques PRÉVERT  1900-1977

37 commentaires:

  1. Bonjour Josette,

    Ce que j'aime Prévert! Beau poème. Quant à Zao, un superbe livre d'art dans ma biblio me permet de m'évader dans son monde extraordinaire de poésie.

    Bises ;)
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis une inconditionnelle de Zao... hélas il est bien malade
      bises Martine

      Supprimer
  2. Tout est beau, le tableau, le poème, merci Josette !
    Très belle journée, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un peintre que j'aime énormément Norma, il"m'enchante" réellement
      douce journée, je t'embrasse

      Supprimer
  3. Bonjour Josette
    Le visage de l'amour tendre et dangereux
    irrésistible attraction, on veut tous être tous
    être atteint par sa flèche...
    Bisous Josette et douce journée
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plaisir d'amour... douleur d'amour... mais pas de vie sans amour !
      bonne journée Frieda

      Supprimer
  4. Pour moi ce fut de sa part un regard,
    Un regard avec de beaux yeux noirs.
    Mon coeur en chavira ; était-ce enfin le bel amour ?
    J'ouvris mon coeur à ce regard
    Et depuis ce jour, cet amour dure toujours.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est merveilleux dans ce cas là Claude, ici notre 43 ème Saint Valentin !
      bisous

      Supprimer
  5. l'amour quand tu prends ta flèche faut toujours se demandait à quel endroit de moi va -t-il m'attacher... j'ai remarqué que souvent c'est pour nous faire avancer au cœur de nous mêmes mais ouille ouille
    très beau tableau de ce peintre en effet que tu m'avais cité un jour ou j'avais osé pour aller avec le conte tiré des œuvres scatologiques je t'embrasse et des petales de roses de mon cœur à ton cœur je t'embrasse tendre attentionnée graine d'amitié chère Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. une erreur de manip !
      Tu as raison Frankie c'est au fond de notre propre coeur que nous avançons douloureusement..
      Je te souhaite une journée dans les roses et avec toute l'amitié que tu inspire autour de toi une journée douceur Frankie,
      je t'embrasse et merci pour m'avoir ouvert la porte de "La scie rêveuse"

      Supprimer
    3. une erreur pas la scie sauteuse le blog voilà la référence

      http://lasciereveuse.hautetfort.com/

      kiss kiss

      Supprimer
    4. oui oui j'ai rectifié sur la réponse ici je reçois toute les publication Frankie...c'est fou les mots ils ont une certaines indépendance parfois
      bisous

      Supprimer
  6. Bonjour Josette... je découvre ce Jacques-là ! Nous nous sommes connu très jeunes monsieur et moi... la même rue, il avait 10 ans et j'en avais 7 ! Clin d'oeil de jill, bon jeudi les zamoureux ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était hier Jill, tu vas battre des record avec cet amour...j'ai presque 26 ans de retard sur toi !
      bizzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  7. Je ne me lasse pas de Jacques Prévert.. merci osette
    belle journée et bisous tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Prévert on a toute la poésie...il a tant écrit qu'on ne sait lequel choisir juste essayer des titres moins connus !
      bonne journée et bisous Chatou

      Supprimer
  8. Avec ce trait de Zao Wou Ki
    pour illustrer Prévert
    tu as fait mouche !

    Du coup je prends la liberté
    de dévier le fil du poème
    quitte à détourner
    la flèche de sa cible
    pour faire jouer
    la corde sensible
    de l'amour bohème.

    C’était peut-être un archer
    avec son arc
    ou bien un musicien
    avec sa harpe
    ...

    Ou alors un violoniste
    tendant sur les cordes
    le bout de son archer
    Cupidon triste
    faisant vibrer
    longuement la corde
    avant de décocher
    d'un coup son trait.

    Joyeuse St Valentin, Josette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Merci Tilia pour tes mots ... superbes
      à ce soir pour tout lire chez toi !
      très belle journée à toi aussi

      Supprimer
  9. Magnifique Toile de Zao Wu Ki pour illustrer ce poème de Prévert, pas en vers libres, mais avec le bel excercice de la rime. Je suis touchée aussi par Zao Wu ki, il n'est pas toujours abstrait... mais très lyrique ! C'est troublant.
    Belle journée Josette et belle Saint-Valentin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton petit mot Nathanaëlle j'apprécie beaucoup ce peintre... hélas il ne peut plus peindre maintenant
      bonne soirée

      Supprimer
  10. Ah Prévert !!! Comme il a toujours bien su dire les choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Annick on peut toujours trouver un poème de Prévert sur de nombreux thème

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup ce poème que je ne connaissais pas. La toile est très belle .
    bISES

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu aurais de la chance de tout connaitre...j'ai chercher un poème un peu moins connu...
      j'ai bien aimé ton histoire de la Saint Valentin Fanfan
      bises

      Supprimer
  12. Ah Josette, tu as fait le très beau choix d'un poème d'amour intemporel !!!
    Merci et GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bisous à toi et aux zamoureux qui savent s'y prendre pour séduire Marité ;-))

      Supprimer
  13. Un poème de Prévert bien choisi et l'illustration me plaît énormément.
    Merci Josette pour ce moment de poésie tendre.
    Amitiés et bon 14!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contente que ça te plaise Mimi
      bonne soirée

      Supprimer
  14. J'aime cette fête..
    la poésie de Jacques Prévert est belle et l'illustration est brillante !!
    Joli choix.. Merci..
    Tu es passée me voir c'est très gentil..
    A une autre fois..
    Bises que ta soirée soit belle

    RépondreSupprimer
  15. argh ... j'adore ... tout Zao Wou Ki et Prévert ... merci pour ce très beau cadeau Josette :-)
    Valdy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quelques goûts en commun alors ;-))
      bonne nuit Valdy

      Supprimer
  16. Coucou Josette, merci de nous offrir du Prévert et de me faire découvrir Zao Wou Ki, gros bisous de St Valentin et à très bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un grand peintre qui m'émeut beaucoup Lénaïg
      bizzzzzzzzzzz

      Supprimer
  17. Je connais ce peintre il a exposé à 2 kms de chez moi au Prieuré de Saint Cosme où Ronsard écrivit la Rose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une chance une exposition de Zao...maintenant il est très malade, (j'ai visité le chateau où Ronsard à écrit ses poèmes)

      Supprimer