jeudi 22 novembre 2012

Jean RICHEPIN

Jeudi en poésie de Suzâme "les oiseaux"
Jean RICHEPIN

La Mer

Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.
Leur vol fou qui passe et repasse
Tend comme un filet dans l'espace.
Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.
Parmi les mailles embrouillées
Grincent des navettes rouillées.
Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.
Ces navettes à l'acier mince,
c'est leur voix aïgue et qui grince
Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.
On voit luire en l'air dans les mailles
Des ors, des nacres, des écailles.
Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.
C'est un poisson que l'un attrape
Et qu'au passage un autre happe.
Mouettes, gris et goëlands
Mêlent leurs cris et leurs élans.

Holà ! ho Du coeur à l'ouvrage !
La mer grossit. Proche est l'orage.

Mouettes, gris et goëlands
Doublent leurs cris et leurs élans.

Mais soudain, clamant la tempête,
Le pétrel noir au loin trompette.

Mouettes, gris et goëlands
Brisent leurs cris et leurs élans.

Vite, vers leurs grottes fidèles
Ils retournent à tire-d'ailes.

Mouettes, gris et goëlands
Rentrent leurs cris et leurs élans.

Lui, sa clameur stridente augmente...
Quand vient ce roi de la tourmente,

Mouettes, goëlands et gris
N'ont plus d'élans, n'ont plus de cris.
***

Sentir dans l’air flotter des présences
Ecouter le chant des dunes puis
Croiser en chemin des ombres remuantes
Entre murmures et vibrations solaires
Un vol de goélands et toujours l’océan
Pour amant
.

49 commentaires:

  1. Cette image évoque pour moi la côte rocheuse près de Gênes, c'est la couleur de la roche qui m'y a fait penser...
    Très bonne journée, Josette, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Norma, tu vois chacun ses références toi la côte de Gênes et moi la Bretagne... suivant la lumière l'océan et la mer se resemblent
      bonne hournée , je t'embrasse norma

      Supprimer
  2. cette image est reposante.....bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. reposante de par les teintse mais les oiseaux sont assez violents entre eux !
      belle journée Boutfil

      Supprimer
  3. Bonjour Josette ! Jean Richepin un nom a attirer les mouettes et autres... Merci pour ton choix du jeudi/poésie, bizzzzzzzzzzzzzzzzzz jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jill
      un choix un peu rapide j'avais précu un texte sans voir le thème ! j'ai aimé le côté "refrain" de cette poésie et la violence sournoise qui se gradue d'orage en tempête puis l'arrivée du Pétrel noir effrayant les mouettes.
      j'arrive pour te lire ...
      bizzzzzz Dame Jill

      Supprimer
  4. Dans un si beau décor, toujours le loi du plus fort
    Bisous Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait Marine, on pense que les oiseaux sont fragiles alors qu'ils sont d'une grande violence
      je t'embrasse et te souhaite une bonne journée

      Supprimer
  5. Et bien quel décor je suis encore en train de rêver
    c'est si beau et alors vive les vacances que je parte encore en Bretagne que oui
    BISOU D'ici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui France l'air breton fait rêver...
      bisous et courage pour le mur !

      Supprimer
  6. J'ai entendu le bruit du vent grossissant la mer dans ce poème où cette belle photo avait déjà commencé à m'emporter.
    Une belle association qui transporte,
    Merci Josette :-)
    Valdy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valdy, mes photos personnelles avec des mouettes n'évoquaient pas un ciel orageux, Richepin est un peu oublié mais j'aime bien le "refrain"
      merci de ta visite, j'ai apprécié ta citation de Michel Ange.
      à bientôt

      Supprimer
  7. Una foto muy bella y sugerente! He descubierto tu blog y es un placer pasear por el, con sus imágenes y poesías tan especiales. Un cordial saludo y que tengas un buen día!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre visite Joan Serinya
      bonne journée

      Supprimer
  8. Le cri des mouettes et des goélands est associé pour moi avec les vacances bretonnes, le grand large et la mer, les vagues qui claquent et les rouleaux qui se cassent sur les rochers, je lis et je rêve de la Pointe de la Torche !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Annick je rêve près de toi...à Saint Guénolé !
      bonne journée

      Supprimer
    2. Bonjour Josette,

      Un trés beau poème de Jean Richepin avec une illustration magnifique. Le défi me parait magistralement relevé. Bien amicalement.

      Henri.

      Supprimer
    3. Merci Henri pour ton passage, encore des oiseaux de libre ici !
      bonne journée

      Supprimer
  9. Coucou Josette, je découvre ce poème grâce à toi. Ou deux poèmes, en fait, le deuxième est aussi de Jean Richepin ? Du suspense et du frisson, les sons, les parfums de l'océan, je ne dis pas non ! Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Hélène c'est me faire bien de l'honneur de croire que le 2ème est de Richepin !
      bises et bonne soirée, (les oiseaux s'envolent iront-ils rejoindre nos Quebecquoises !!!)

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup ce poème de Richepin. Merci de m'avoir donné l'occasion de le relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Nounedeb je te remercie pour ta visite, Richepin fait partie se nos poètes oubliés, j'aime bien chercher des textes moins connus...
      bonne soirée

      Supprimer
  11. C'est un très beau poème que je ne connaissais pas. La mer est pour moi vitale et je ne peux pas passer un jour sans la voir. Tout à l'heure en rentrant de Nice il y avait certainement un banc de dorades ou de loups car des dizaines de goélands et cormorans tournoyaient et plongeaient. Et c'est étrange en rentrant je trouve ce joli poème, belle coïncidence.
    Belle soirée Josette. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Mireille
      Il n'y a pas de coïncidence il y a des rencontres...veinarde qui voit la mer tous les jours !
      les sternes en Bretagne sont toujours très spectaculaires avec leur plongeon sur les poissons on ne se lasse pas de les regarder...quand on est là-bas !
      bonne soirée

      Supprimer
  12. Bonsoir Josette,

    Je ne connaissais pas le poète et j'apprécie d'autant plus ton choix. J'aime particulièrement ces passages avec "Mouettes, gris et goëlands" et la variation du vers qui le suit ainsi que leur répétition alternée; Un poème qui pourrait être mis en musique. Merci pour ta participation. Bisous. Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Suzâme, j'ai aussi pensé à une musique avec ce refrain en trouvant ce poème ...je suis contente qu'il te plaise.
      bisous et bonne soirée

      Supprimer
  13. Un de mes poètes préféré dès l'école primaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une sacrée personnalité Jean Richepin ce n'était pas un homme de tout repos, c'est vrai que certains de ces poèmes étaient appris à l'école...
      bonne soirée et merci pour la visite

      Supprimer
  14. Un bel envol de ces oiseaux au-dessus des vagues pour accompagner tes deux beaux écrits. Je suis d'accord avec toi pour avoir l'océan comme amant
    Bonne soirée
    Monelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Monelle on va partager l'océan amant !

      Supprimer
  15. Bonsoir Josette,

    Que c'est joli. J'aime, tu t'en doutes. Que c'est agréable ces oiseaux de mer... Je vais rêver... ;)

    Bisous de douce soirée
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, fait de beaux rêves... à demain pour le coucou !
      bisous et bonne nuit

      Supprimer
  16. La photographie fait vivre ce poème "agité", où les oiseaux doivent se méfier du pétrel noir qui trompette, la nature est musicale ! surtout dangereuse les uns envers les autres, je découvre ce poème avec plaisir, merci.
    Belle soirée
    Amitiés
    Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Alice ce poème criaille comme les oiseaux de mer qui ne se font aucun cadeau.
      merci pour ta visite Alice
      bonne journée

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup ce poème Josette et ta photo est magnifique
    douce nuit et bonne fin de semaine
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une photo "empruntée" les miennes ne convenaient pas, j'aime bien ce bleu "marine"
      bisous et bonne journée Chatou

      Supprimer
  18. Bonjour Josette
    magnifique ! tu nous emmènes au coeur de la mer, en suivant les mouettes et la vague. Le vent souffle, il accourt du grand large pour passer sur nos blogs.
    Merci pour ce beau moment ...
    Et de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mes oiseaux son plus agités que ton cygne Hauteclaire :-) chez toi un souffle amoureux, ici le vent du large !
      bisous et belle journée

      Supprimer
  19. C'est amusant de retrouver Jean Richepin ("riche pain") après avoir lu tes haïkus..... Ce poème m'a emporté en bord de mer et j'ai senti l'air iodé, le bruit des vagues et le cri des oiseaux.
    Tu m'as donné envie d'une balade sur la plage.
    Bises à toi Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. prend un bon KWay Oxygène car je ne oense pas que le soleil soit de la partie... tu as raison quand je cherchais un poème c'est inconsciemmentque j'ai du opter pour cet auteur je vais demander à Norma !!!
      gros bisous

      Supprimer
  20. Et toujours l'océan pour amant!
    Houah! Superbe!
    La photo de ces grands oiseaux volant par dessus la mer est magnifique!
    Et le poème que je ne connaissais pas, et j'en ai honte car j'adore la mer, est vraiment beau!
    Merci pour le partage, ma Zamie.

    ***
    GROS BISOU et à tout de suite****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mildred
      si on connaissait tous les poèmes qui parlent de la mer ! mission impossible...l'amant océan je le partage :-))si tu prends des vacances après tes peintures...
      Rhooobisous et bonne nuit

      Supprimer
  21. Magnifique zozette...ze respire Bizoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop gentil Chic, j'ai honte de mes photos quand je vois les tiennes !(mais celle -ci c'est pas moi ...)
      bizzzzzzzzzzzzz

      Supprimer
  22. Superbe poème qui me remue beaucoup... tu sais que j'adore ces oiseaux et leur cadre... et les dernières lignes me parlent énormément et résument à elles seules tous mes ressentis depuis la disparition de mon homme... Bisous ma Josette et merci pour cette belle mise en valeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Bigornette je pense souvent à toi et à ton Robinson parti pour d'autres îles sur les ailes d'un oiseau blanc...
      bisous

      Supprimer
  23. C'est superbement talentueux. Bravo! j'aime beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Enriqueta, j'ai beaucoup aimé tes mouettes voleuses !
      bonne soirée

      Supprimer
  24. Hаvіng reaԁ thiѕ I thought
    it was extгemely enlіghtening. Ι appreciate yοu tаκіng the time аnd
    effort to put this shοrt artіcle togеther.
    I once agаin fіnd mysеlf spending way tοo much tіme bοth reading аnԁ cοmmenting.
    But so ωhat, it wаs ѕtill woгthwhіlе!


    Hеre іs my ωeb-site: Potentiometers

    RépondreSupprimer